ForumForum  AccueilAccueil  SiteSite  PortailPortail  FAQFAQ  MembresMembres  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Saison 2009-2010

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
flo

avatar

Nombre de messages : 109

MessageSujet: Re: Saison 2009-2010   Jeu 23 Juil 2009 - 12:12

Zack Wright a signé au Mans
Revenir en haut Aller en bas
Amara
Secrétaire du SLB
avatar

Nombre de messages : 4005
Localisation : Le Mans
Equipe : Seniors

MessageSujet: Re: Saison 2009-2010   Jeu 23 Juil 2009 - 12:26

Bon bah c'est bouclé du coup...

Wright - Diot
Spencer
N'Doye - Lombahé-Kahudi
Salyers - Rupert
Batista - Yango

Sur le papier ça paraît un poil moins costaud que la saison dernière...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.slblemans.fr
Syl20

avatar

Nombre de messages : 786
Localisation : Le Mans
Equipe : Senior 2

MessageSujet: Re: Saison 2009-2010   Jeu 23 Juil 2009 - 13:55

Le trio américain Wright-Spencer-Salyers sera encore plus responsabilisé que celui de l'année dernière.

C'est surtout au niveau des joueurs français que je m'inquiète...
Revenir en haut Aller en bas
speedy-tonio

avatar

Nombre de messages : 386
Localisation : Le Mans
Equipe : Senior 1

MessageSujet: Re: Saison 2009-2010   Jeu 23 Juil 2009 - 15:34

hum le poste 3 me parait juste.... mais a voir

mais le trio d'americain sa a de la gueule!!
Revenir en haut Aller en bas
suplas

avatar

Nombre de messages : 25
Localisation : le mans
Equipe : minime

MessageSujet: Re: Saison 2009-2010   Jeu 30 Juil 2009 - 9:14

mais moi je dit sa parce que c se kon mavait dit et jai confondu " villeurbanne " avec " graveline "
Revenir en haut Aller en bas
BALUT

avatar

Nombre de messages : 2033
Localisation : Salle James OWEN (eh oui, j'y dors !)
Equipe : supporter du SLB et des séniors 1 en particulier cette année

MessageSujet: Re: Saison 2009-2010   Mar 18 Aoû 2009 - 8:41

Pro A.
L'effectif manceau, avec ses cinq nouvelles recrues, retrouve le chemin d'Antarès. Seuls Spencer, N'Doye et Batista doivent manquer à l'appel.

Aujourd'hui, c'est le retour aux affaires du MSB. Soit 66 jours après son dernier match perdu, lors de la belle à Orléans, en demi-finales de playoffs le 13 juin dernier (66-60), et 38 avant le match des champions face à Villeurbanne qui, nouveauté, aura lieu cette fois-ci lors du tournoi de l'Étoile d'Or d'Angers le 25 septembre prochain. Entre-temps, les Manceaux n'ont pas perdu leur temps.

À tel point que l'effectif qui attaquera cet exercice 2009-2010 est déjà figé et le recrutement déjà bouclé. Et tant mieux quand on regarde la vague de départs que le MSB a dû pallier. Exit Koffi (Badalone), MVP de la dernière saison régulière, Dixon (Asvel), Bluthenthal (Maccabi Tel Aviv, Israël), Badiane (Poitiers), Leloup (Vichy), et les espoirs Gomis (Nanterre, Pro B) et Tsonga (université américaine).

Avec la présence de Diot ?

Tous ont été remplacés et on doit donc voir débarquer aujourd'hui à Antarès Marc Salyers (EU, Mariupol, Ukraine), MVP 2008, Zack Wright (EU, Chalon-sur-Saône), Guillaume Yango (Trikalla, Grèce), Thierry Rupert (Chalon-sur-Saône), Charles Kahudi (Dijon).

À cela, on peut ajouter l'intégration probable des espoirs Negueba Samaké, Henri Kahudi et Pierre-Etienne Drouault. Mais le joli coup de l'été pour JD Jackson et Christophe Le Bouille est surtout d'avoir convaincu Dee Spencer et Batista de prolonger leur bail avec le club manceau.

Pour cette reprise de l'entraînement qui devrait s'apparenter à une prise de contacts entre les joueurs et le staff technique, seuls trois Manceaux devraient manquer à l'appel.

Le Sénégalais Maleye N'Doye et le Brésilien Batista en ont à peine terminé avec leurs sélections respectives et sont attendus en milieu de semaine. Dee Spencer, retenu aux États-Unis pour des raisons familiales, avait obtenu de la part du MSB quelques jours de vacances supplémentaires.

Quant à Antoine Diot, auteur de 15 points hier en Finlande, véritable révélation avec l'équipe de France lors des repêchages comptant pour l'Euro polonais, il devrait également être fidèle au rendez-vous. Si son emploi lui permet. Mais ce ne sera que pour quelques jours seulement, puisque le meneur manceau, auteur d'un excellent Euro espoirs en juin dernier, n'a toujours pas eu de vacances. Contrairement à ses coéquipiers.


M. B.
Ouest-France
Revenir en haut Aller en bas
BALUT

avatar

Nombre de messages : 2033
Localisation : Salle James OWEN (eh oui, j'y dors !)
Equipe : supporter du SLB et des séniors 1 en particulier cette année

MessageSujet: Re: Saison 2009-2010   Mer 19 Aoû 2009 - 6:53

Basket-ball : Jackson : « C'est une équipe équilibrée et homogène »

Thierry Rupert, Marc Salyers, Guillaume Yango (debout), Charles Lombahé-Kahudi et Zack Wright (assis) sont les nouveaux visages de ce MSB version 2009-2010. : Dominique Breugnot
Pro A. Alors que le MSB a repris l'entraînement hier, Christophe Le Bouille et JD Jackson ont fait le point sur l'effectif manceau et leurs objectifs.
Les départs

Comme chaque été, le MSB a dû se résoudre à se séparer de plusieurs cadres et d'espoirs confirmés. Cette année, cinq ont fait leurs valises. « Mais il y aura tout de même une continuité avec Spencer, Diot, Batista, N'Doye, note JD Jackson. En conservant Dee, on a réalisé un gros coup. » Mais Koffi (Badalone), Dixon (Asvel), Bluthenthal (Maccabi Tel Aviv), Badiane (Poitiers) ont préféré mettre fin à leur aventure sarthoise. Prêté à Vichy, Jérémy Leloup, lui, l'a juste mise entre parenthèses. « Avec Alain, il fallait tourner la page, remarque Christophe Le Bouille le président manceau. Même si le voir signer dans un club qui ne jouera pas l'Euroligue, et sans un très gros contrat à la clé, me donne quelques regrets. En revanche, pour Bobby Dixon, je n'en ai aucun. Avec ce qu'il aura à l'Asvel, il était intouchable. On avait fait pourtant des efforts, mais son agent nous avait dit qu'on était loin du compte. »

Les arrivées

Malgré un contexte économique particulier « n'ayant pas les garanties de jouer l'Euroligue » et un budget revu à la baisse, « de 6 à 5 millions d'euros », les dirigeants manceaux peuvent se féliciter d'avoir convaincu de belles pointures. « Bien sûr, on aimerait doubler tous les postes et avoir que des internationaux, mais il ne faut pas rêver non plus », souriait, le coach du MSB.

Avec Zack Wright (Chalon-sur-Saône) ou encore Marc Salyers (Mariupol, Ukraine), il est servi. « Aujourd'hui, on est très content. Les pièces du puzzle se complètent assez bien, selon Chritophe Le Bouille. On ne peut pas nier qu'en terme d'images et médiatiquement, Marc Salyers nous apporte beaucoup. Mais il faut fait aussi et surtout gagner des matches. Après, Zack Wright sera chargé de mettre tout le monde sur orbite. »

Charles Lombahé-Kahudi (Dijon), Thierry Rupert (Chalon-sur-Saône), Guillaume Yango (Trikalla, Grèce) enrichissent la prometteuse moisson mancelle au service de JD Jackson : « Charles est plus athlétique que Jérémy (Leloup). Il aura le même rôle dans l'intensité défensive. Thierry ne fera pas non plus ce que faisait Alain (Koffi) sur 35 minutes. Enfin, Guillaume, il entre dans mon projet, même si c'est un peu une inconnue car il n'a jamais joué en Pro A. Au final, c'est une équipe équilibrée et homogène. »

Les objectifs

Pour sa première saison à la tête du collectif manceau, JD Jackson a placé la barre assez haute en ajoutant deux nouvelles lignes au palmarès du MSB : la Coupe de France et la Semaine des As. Avec un tel effectif, les Manceaux ont une belle carte à jouer en championnat. « L'Asvel a toutes les raisons d'être le grand favori cette année. Mais on l'a vu l'année dernière, on fait partie des prétendants au titre, annonce Jackson. Comme Nancy, Orléans et Roanne. » Et l'Euroligue ? Avant d'y penser, il faudra déjà se défaire des Allemands de l'Alba Berlin (29 septembre et 2 octobre) puis de Maroussi ou l'Aris Salonique. En cas d'échec, jouer l'Eurocup ne serait pas non plus une désillusion. « Ce tour préliminaire, c'est un point de fixation. Si on se qualifie, ce serait un bel accomplissement. Maintenant, on n'a pas bâti une équipe pour rivaliser en Euroligue, concède le technicien franco-canadien. En revanche, en Eurocup, ce serait une autre histoire... »



Mickaël BUSSON.
Ouest-France
Revenir en haut Aller en bas
Dennis Hopson
Trésorier du SLB
avatar

Nombre de messages : 63
Localisation : # 8
Equipe : Sénior 2

MessageSujet: Re: Saison 2009-2010   Mer 19 Aoû 2009 - 7:42

Suite à la photo de l'article, les ballons de la Pro A auraient ils changé ?
Revenir en haut Aller en bas
BALUT

avatar

Nombre de messages : 2033
Localisation : Salle James OWEN (eh oui, j'y dors !)
Equipe : supporter du SLB et des séniors 1 en particulier cette année

MessageSujet: Re: Saison 2009-2010   Ven 4 Sep 2009 - 7:52

Basket-ball : Le MSB à Bourg-en-Bresse sans Diot et Batista

J-D Jackson va se retrouver au milieu des siens... : Dominique Breugnot
Tournoi de Bourg-en-Bresse. Première sortie pour les Manceaux aujourd'hui avec un match contre Chalon-sur-Saône.
Après plus de quinze jours d'entraînements intensifs, J-D Jackson et les joueurs du MSB ont pris hier la route de Bourg-en-Bresse. Tous? Non. Ils en manquent deux à l'appel. Antoine Diot, retenu en équipe de France. Et JP Batista, le Brésilien, qui vient d'assurer la qualification de son pays pour le prochain championnat du monde de basket-ball en Turquie, l'été prochain.

« Nous participons à ce tournoi parce que ce sont les parents d'Antoine Diot qui l'organise, précise Christophe Le Bouille, le président du MSB. Lors de la préparation, nous préférons habituellement limiter les déplacements. Parce que des kilomètres, on en « bouffe » comme cela suffisamment en pleine saison... Mercredi, nous jouerons à Saint-Nazaire contre Orléans. Puis ensuite, nous participerons au Tournoi des Pays de la Loire avec Cholet, Orléans et Hyères-Toulon. »

À Bourg-en-Bresse, les Manceaux affronteront ce soir l'équipe de Chalon-sur-Saône qui les avait battus lors de la première édition de ce tournoi, en finale. Cette rencontre se disputera donc sous le signe de la revanche. L'autre match de la soirée mettra aux prises Bourg-en-Bresse et Villeurbanne. Les vainqueurs de vendredi joueront la finale. Les vaincus un match pour la troisième place. J-D Jackson va donc pouvoir voir à l'oeuvre ses nouveaux joueurs...


• Semaine des As 2010 : cap sur Villeurbanne. Après Le Havre en 2009 où le MSB avait empoché le trophée, la Semaine des As prendra ses quartiers à Villeurbanne en 2010. Il avait été question de besançon mais le club doubiste étant relégué en Pro B, la Ligue Nationale a pris l'option de retenir la candidature de Villeurbanne. L'ASVEL de Vincent Collet, championne de France en titre, est donc qualifiée d'office pour cette épreuve qui se déroulera du 18 au 21 février 2010 à l'Astroballe.

Ouest-France du vendredi 09 septembre 2009


Dernière édition par BALUT le Mer 9 Sep 2009 - 7:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
BALUT

avatar

Nombre de messages : 2033
Localisation : Salle James OWEN (eh oui, j'y dors !)
Equipe : supporter du SLB et des séniors 1 en particulier cette année

MessageSujet: Re: Saison 2009-2010   Mer 9 Sep 2009 - 7:29

Basket-ball : Un sparring-partner haut de gamme pour Le Mans

Spencer et Sciarra à nouveau face à face ce soir à Saint-Nazaire... Photo : Dominique Breugnot.
ProA (préparation) : MSB - Orléans à Saint-Nazaire (20h30). Test intéressant pour Le Mans ce soir face au vice-champion de France.
Bienvenue à Austin, Dustin et Ludovic ! Entendez par là Nichols, Doellman et Vaty. Orléans a recruté malin cet été. Et nul doute que sa nouvelle triplette devrait encore permettre à l'Entente de Philippe Hervé de jouer le haut du panier cette saison.

Nichols (ex-Hyères-Toulon), c'est tout simplement le meilleur marqueur (21,4 pts) et le MVP étranger de la saison passée (4,5 rebonds, 16,9 d'évaluation). Doellman (ex-Besançon), c'est un gobeur de ballons (6 rebonds de moyenne l'an passé) capable aussi de dégainer loin du cercle (14,7pts, 15,8 d'évaluation). Vaty (ex-Pau), c'est un des grands espoirs français ayant surnagé à Pau l'an dernier (11,6 pts, 7,7 rebonds, 15,4 d'évaluation).

Et comme dans le même temps, Lolo Sciarra et Cédric Banks ont prolongé dans le Loiret, nul besoin d'une boule de cristal pour comprendre que le sparring-partner du MSB, ce soir à Saint-Nazaire, a tout du gros client. Comptant déjà trois victoires en autant de test-matchs (81-60 face à Clermont ; 69-58 devant Poitiers et 90-62 face à Rouen), la bande à Hervé affiche déjà ses hautes prétentions.. défensives. C'est dire la tâche qui attend Spencer and co. « Nous avons encore beaucoup de choses à mettre en place, alerte JD Jackson. Et je pense que nous allons rencontrer pas mal de soucis en attaque vu que les formes de jeu seront toutes neuves ».

Le coach manceau, toujours privé de Diot et Batista (cf ci-dessous), néanmoins satisfait de la rébellion en interne opérée en 24h lors du dernier tournoi de Bourg-en-Bresse. « Suite à notre manque de gnac et de combativité face à Chalon, les joueurs ont pris note de mes remarques et ont fait de vrais efforts le lendemain face à l'Asvel. Sur le plan technique, il y a eu du bon et du moins bon mais je crois qu'il est bien trop tôt pour que les affinités et les relations entre joueurs soient parfaitement cohérentes sur le terrain ».

Logiquement, la remarque vaut aussi pour Orléans !

P. P.


Batista rentre vendredi. Encore sur son petit nuage après avoir remporté dimanche la Copa America avec le Brésil, JP Batista reviendra au Mans vendredi dans la soirée. Sans doute trop tard pour pouvoir faire un crochet par Sablé le soir même. Samedi en revanche, le pivot du MSB sera bien présent salle Georges Mention. En tenue avec, pourquoi pas, quelques minutes de temps de jeu ?


Ouest-France
Revenir en haut Aller en bas
BALUT

avatar

Nombre de messages : 2033
Localisation : Salle James OWEN (eh oui, j'y dors !)
Equipe : supporter du SLB et des séniors 1 en particulier cette année

MessageSujet: Re: Saison 2009-2010   Jeu 10 Sep 2009 - 6:26

Basket-ball : Spencer et Salyers ont fait plier Orléans

Marc Saylers a marqué 21 points hier soir à Saint-Nazaire, devant Orléans.
Amical. Le Mans - Orléans : 77-73. Dominateurs avant la pause, les Manceaux ont souffert pour signer leur troisième victoire.
Une équipe mancelle en progrès offensivement et soudée en défense, un adversaire orléanais plutôt décevant sur ses points forts habituels avant de bien réagir au retour des vestiaires, la confrontation entre les deux lauréats français du prochain tour préliminaire de l'Euroleague a tourné à l'avantage des joueurs de J. D. Jackson hier soir à La Soucoupe de Saint-Nazaire. Car après un premier quart temps de prises de marques et de montée en régime (8-8, 5'), on s'attendait ensuite à une confrontation plus serrée entre Le Mans et Orléans, deux des meilleures équipes actuelles de Pro A.
Quand on laisse Dewarick Spencer libre de ses mouvements et se mettre petit à petit sur les rails, il ne faut pas s'étonner de voir son équipe prendre l'eau. C'est ce que pensait à haute voix Philippe Hervé sur son banc, l'entraîneur orléanais voyant alors l'arrière américain du MSB asseoir sa domination sur la partie (19 pts en 15'). Dès le deuxième quart temps donc, le trou était fait (27-17, 15'), la formation de J. D. Jackson annihilant le collectif d'un adversaire en manque de rythme et d'adresse (32 % aux tirs). Comme les Manceaux faisaient aussi la loi dans la raquette (20 rebonds à 13), le différentiel de 14 pts à la pause était logique (39-25).
Un peu plus d'impact physique, de meilleures dispositions en attaque et un jeu de passes plus rythmé permettaient ensuite à Orléans de refaire progressivement son retard (47-40, 26') sous l'impulsion notamment de Banks (11 pts) et Covile (8 pts), Salyers limitant la casse à l'opposé (10 pts en 8'). Confiance accrue, les partenaires de Laurent Sciarra n'offraient plus le même visage.
Conquérants à l'image d'un capitaine qui leur remettait le nez à la fenêtre (58-59, 34') mais insuffisant, Le Mans s'échappant in extremis par Wright, Spencer et Salyers (75-69, 38'), les trois hommes de cette fin de match (77-73). Un succès encourageant pour un MSB privé de Diot et Batista et qui retrouvera peut-être Orléans dès ce week-end au tournoi de Sablé avec Cholet et Hyères-Toulon.
J. D. Jackson (entraîneur Le Mans) : « Je suis satisfait du match réalisé par l'équipe. On a été un peu plus en vue physiquement et on a pu travailler des choses face à un adversaire qui défend dur et qui fait courir. Il y a encore beaucoup de travail mais nous sommes sur une bonne voie de progression. »

LE MANS - ORLEANS : 77-73 (19-15, 20-10, 19-24, 19-24). Arbitres : Me Voyeau, MM. Humeau et Bremaud. 1 000 spectateurs environ.
LE MANS : Spencer 25, N'Doye 10, Yango 4, Salyers 21, Wright 9 puis Kahudi 2, Rupert 2, Poupet 0, Samake 4.
ORLEANS : Banks 16, Nichols 8, Moerman 9, Sciarra 11, Vaty 7 puis Doellman 7, Dobbins 3, Covile 10, Curti 2.

Ouest-France
Revenir en haut Aller en bas
Syl20

avatar

Nombre de messages : 786
Localisation : Le Mans
Equipe : Senior 2

MessageSujet: Re: Saison 2009-2010   Jeu 10 Sep 2009 - 7:49

Faut pas que le banc manceau apporte trop non plus... cheers
Revenir en haut Aller en bas
BALUT

avatar

Nombre de messages : 2033
Localisation : Salle James OWEN (eh oui, j'y dors !)
Equipe : supporter du SLB et des séniors 1 en particulier cette année

MessageSujet: Re: Saison 2009-2010   Ven 11 Sep 2009 - 6:36

Basket-ball : Le MSB poursuit la répétition de ses gammes

L'ancien meneur chalonnais Zack Wright est à la manoeuvre en l'absence d'Antoine Diot. : Bruno Bouvry.
Trophée Sarthe Pays de la Loire, aujourd'hui et demain à Sablé. Cholet - Orléans et MSB - Hyères/Toulon en ouverture.
Petit à petit, le MSB prend ses marques et monte en puissance. Après la petite claque chalonnaise reçue au tournoi de Bourg-en-Bresse en fin de semaine dernière, la formation de JD Jackson affiche une marge de progression intéressante. Cela s'est encore vérifié mercredi soir à Saint-Nazaire face à Orléans (77-73) où sans briller, mais en ne perdant jamais le fil de la rencontre, les Manceaux sont venus à bout d'un adversaire qu'ils retrouveront peut-être ce week-end à Sablé.
Sans Diot, retenu en équipe de France, ni Batista - le retour du Brésilien, vainqueur de la Coupe des Amériques, est prévu aujourd'hui - le MSB prend ses marques. Dans le passé, à Sablé, le club sarthois a souvent offert au public une montée en régime de son niveau de jeu. La salle Georges mention offre généralement un franchissement de palier.
A un peu plus de deux semaines du match aller des barrages d'Euroligue face à Alba Berlin, JD Jackson « espère, que son équipe va, pouvoir montrer des choses intéressantes sur le plan technique, même s'il nous manque toujours deux joueurs importants dans nos rotations. »
La seule inconnue, c'est le physique. « Ayant enchaîné six matches en douze jours les gars risquent d'être bien lourds dans les jambes d'ici samedi soir » tempère le coach sarthois, qui va trouver sur sa route Hyères/Toulon d'Alain Weisz en premier lieu puis le vainqueur de l'opposition Cholet - Orléans, le lendemain. Les Choletais mettront à l'essai l'arrière Michael Efevberha (1,96 m, 25 ans). L'international nigérian a débarqué dans les Mauges suite au départ de Rodrigue Mels non conservé après sa période d'essai.

LE MANS. Meneurs : 4. Wright (1,83 m, US), 7. H. Kahudi (1,89 m) ; arrières-ailiers : 6. Spencer (1,91 m, US), 18. Drouault (1,94 m), 9. N'Doye (2,03, SEN), 15. Salyers (2,03 m, US) ; intérieurs-pivots : 11. Yango (2,05 m), 16. Samaké (2,11 m), Rupert (2,02 m). Coach : JD Jackson.

CHOLET BASKET. Meneurs : 16. Linehan (1,75 m, US), 8. Olivero (1,86 m, US-Dom.) ; Arrières-ailiers : 6. Barnett (1,98 m, US), Efevberha (1,96 m, Nig.), 5. Causeur (1,93 m), 7. Larrouquis (1,97 m), 12. Léonard (1,99 m) ; Intérieurs-pivots : 18. Robinson (2,03 m, US), 14. Falker (2,01 m, US), 11. Marquis (2,04 m), 13. Séraphin (2,05 m). Coach : E. Kunter.

Programme. Aujourd'hui : Cholet - Orléans (18h30) ; MSB ¯ Hyères-Toulon (21h). Samedi : petite finale (18h30) ; grande finale (21h). Salle Georges Mention à Sablé, prix des places : 7 et 10 €.

Ouest-France
Revenir en haut Aller en bas
BALUT

avatar

Nombre de messages : 2033
Localisation : Salle James OWEN (eh oui, j'y dors !)
Equipe : supporter du SLB et des séniors 1 en particulier cette année

MessageSujet: Re: Saison 2009-2010   Lun 21 Sep 2009 - 6:44

Basket-ball : Le MSB a coulé corps et âme en deuxième période

Amical à Bourges. Nancy - Le Mans : 75-63. Dès qu'ils ont subi, les Manceaux ont rendu les armes. Inquiétant à dix jours des barrages d'Euroleague.
BOURGES (de notre envoyé spécial). A dix jours du premier match des barrages d'Euroleague face à Alba Berlin à Antares, il reste du chemin à parcourir pour les Manceaux. C'est du moins ce que l'on peut penser à l'issue de la prestation réalisée face à Nancy hier soir. JD Jackson était le premier à le reconnaître. « Il faut qu'on fasse un grand pas » admettait le coach du MSB, visiblement soucieux du manque de constance affiché par sa formation.

Il y a eu de bonnes choses, une envie certaine de s'appliquer, l'impact de Batista n'est pas passé inaperçu. Il y a surtout eu des brouettes d'imperfections et d'erreurs en tout genre sur lesquelles a su s'appuyer Nancy pour construire son succès. Les Lorrains, sans être géniaux, ont été fidèles à leurs principes de jeu.

Jusqu'à la pause, les Manceaux s'étaient plutôt bien tirés d'affaire, sans crever l'écran. Mieux entré dans le match que leurs adversaires, le MSB donnait le tempo. Ils ne parvenaient pas à conjuguer leur performance sur le terrain avec le tableau d'affichage, malgré les efforts de Salyers et Batista. Le signe frappant de cette difficulté à passer la vitesse supérieure était caractérisé par l'inefficacité de Spencer (2 pts à la mi-temps avec un 1/5).

Spencer en retrait, Salyers à l'agonie dans les deux derniers quart temps. Il n'en fallait pas plus pour faire trébucher l'équipe mancelle dont la prestation n'a pas, et de loin, enthousiasmé Christophe Le Bouille, le président délégué du club. Et il a de quoi être inquiet.

Jackson : « Trop maladroits »

En vingt minutes, le MSB s'est tout bonement liquéfié. « Dès qu'on a subi, on est devenu maladroit, analysait JD Jackson, le moral baisse et le repli n'est plus là. Face à une équipe comme Nancy, cela ne pardonne pas. Il va falloir se montrer plus agressif tout au long des 40 minutes de jeu. » C'est indispensable voire capital pour la suite des opérations. Le coup du fusil qui s'enraille, ça passe en match amical. En match officiel, c'est à éviter. Au moins, à Bourges, le MSB a mis le doigt sur ce qu'il ne devait pas faire. Après la contre-performance face à Hyères/Toulon, la semaine dernière à Sablé, l'équipe sarthoise a enrichi son dossier « éléments à ne pas répéter ». Le classeur commence à être bien rempli.



Stéphane BOIS.
Ouest-France
Revenir en haut Aller en bas
BALUT

avatar

Nombre de messages : 2033
Localisation : Salle James OWEN (eh oui, j'y dors !)
Equipe : supporter du SLB et des séniors 1 en particulier cette année

MessageSujet: Re: Saison 2009-2010   Mer 23 Sep 2009 - 6:28

Basket-ball : Un avant-goût d'Euroligue pour Le Mans

Zack Wright et les Manceaux auront fort à faire ce soir face au multiple champion d'Espagne.
Pro Stars Pays-de-Loire : MSB - Vitoria à Laval (20h30). Même au complet, Le Mans aborde sur la pointe des pieds son gros test face à un grand d'Espagne.
Vitoria, un grand d'Europe

Un nouveau nom (Caja Laboral Vitoria) mais un standing intact. Vitoria, un grand d'Espagne (2 titres de champion Liga ACB, 6 Coupes du Roi) mais aussi un grand d'Europe (2 fois finaliste de l'Euroligue, 4 Final Four, vainqueur de la Coupe des Coupes 1996). Un bien mauvais souvenir pour le MSB, battu deux fois par Vitoria en phase de poules de l'Euroligue 2006-2007. Car après avoir longtemps flirté avec l'exploit à l'aller (76-79), les Manceaux de l'époque avaient carrément pris l'eau en terre espagnole (86-54).

Lior Eliyahu, Monsieur plus

Intersaison agitée à Vitoria. Avec le départ massif de joueurs clés, voire emblématiques (Vidal, Prigioni, Rakocevic et Mickael).

Une saignée obligeant les Basques à animer le marché des transferts. Et à ferrer quelques gros poissons comme la révélation Eliyahu (ex-Macabi, 14 pts et 17,6 d'évaluation en Euroligue), le solide Canadien Carl English et surtout l'ailier argentin Walter Herrmann (2,06m, 30 ans) qui, disons-le poliment, a perdu son temps en NBA alors que l'Albatros avait illuminé la Liga ACB avec Fuenlabrada.

Sinon, le coach monténégrin Dusko Ivanovic a également misé sur l'international brésilien Huertas, actuellement blessé, et sur le jeune arrière de Badalone, Pau Ribas.

Le Mans au complet

Antoine Diot rentré au pays après son double championnat d'Europe estival, Le Mans se retrouve au complet. Pour la première fois. « Il nous reste peu de temps pour réintégrer au mieux JP Batista (NDLR : vainqueur de la Coupe d'Amérique avec le Brésil début septembre) et Antoine Diot, ne cache pas un JD Jackson un peu soucieux. Ce dernier va vite devoir retrouver ses repères de meneur au sein du groupe mais aussi gérer une usure physique évidente pour avoir enchaîné les compétitions sans coupure ».

Excellent baromètre avant Berlin

A moins d'une semaine de son premier match officiel face au Alba Berlin à Antarès (1er tour préliminaire aller de l'Euroligue), le MSB ne pouvait rêver meilleure adversité.

Un tournoi Pro Star estampillé Euroligue avec Vitoria, le Maccabi et Villeurbanne que le MSB défiera vendredi à Angers dans le cadre du match des champions. Que du lourd ! « Notre objectif ne va pas être la gagne mais surtout de se mettre dans les meilleurs conditions avant de recevoir les Allemands mardi ».

Demandez le programme

Ce soir : Le Mans - Vitoria, à Laval (20 h 30) ; Cholet - Nancy à Cholet (20 h). Jeudi 24 : Vitoria - Villeurbanne, à Parthenay (20 h) ; Maccabi Tel-Aviv Nancy, à Nantes (20 h). Vendredi 25 (tous les matches à Angers) : Cholet -Maccabi Tel-Aviv (19 h), Le Mans - Villeurbanne (match des Champions, 21 h). Samedi 26 (tous les matches à Angers) : finale pour la 5e place (15 h 30), finale pour la 3e place (18 h), finale (20 h 30).


Ph. PANIGHINI.
Ouest-France
Revenir en haut Aller en bas
Syl20

avatar

Nombre de messages : 786
Localisation : Le Mans
Equipe : Senior 2

MessageSujet: Re: Saison 2009-2010   Mer 23 Sep 2009 - 7:42

Walter Hermann, un talent de fou mais un destin tragique.

Dans la catégorie pas de bol, il avait mis la barre haute.

Confrontation interessante même si els deux équipes ne seront pas du tout à leurs niveaux!
Revenir en haut Aller en bas
Amara
Secrétaire du SLB
avatar

Nombre de messages : 4005
Localisation : Le Mans
Equipe : Seniors

MessageSujet: Re: Saison 2009-2010   Mer 23 Sep 2009 - 8:19

Gros tests à moins d'une semaine de l'EL, avec Vitoria et l'ASVEL... Il va falloir y être au niveau maintenant ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://www.slblemans.fr
BALUT

avatar

Nombre de messages : 2033
Localisation : Salle James OWEN (eh oui, j'y dors !)
Equipe : supporter du SLB et des séniors 1 en particulier cette année

MessageSujet: Re: Saison 2009-2010   Ven 25 Sep 2009 - 6:52

Basket-ball : MSB et Asvel, deux têtes de Superchampion !

Match des Champions à Angers (21 h). Dans le cadre du Tournoi Pro Stars, Le Mans et Villeurbanne se disputent le premier trophée de la saison.

Match des champions, mode d'emploi

Depuis 2005, la Ligue Nationale de Basket (LNB) organise chaque début de saison « le Match des Champions » opposant le champion de France au vainqueur de la Coupe de France. Avec une innovation cette année puisque cette rencontre ne fait plus partie de la première journée de ProA. « En devenant un évènement à part entière dans le calendrier, le match des Champions prend toute sa dimension », justifie René Le Goff, le président de la LNB. Il sera ainsi la transition entre la récente campagne européenne de l'équipe de France et le début des championnats ProA et proB qui s'annoncent déjà passionnants ».

Un futur vainqueur inédit

Gravelines (2005), Dijon (2006), Pau-Orthez (2007) et Nancy (2008) sont à ce jour, les quatre seuls vainqueurs du Match des Champions. Et les trois dernières éditions ont été âprement disputées (En 2008: Nancy-Asvel, 76-73. En 2007: Pau-Orthez - Roanne, 79-74. En 2006: Dijon - Le Mans, 70-69). Vincent Collet bien placé pour le savoir. « En 2006 avec Le Mans, on menait encore de 14 pts à l'attaque du 4e quart-temps avant de sombrer face à leur zone. A l'époque, on avait non seulement perdu le trophée mais aussi cinq de nos six premiers matchs de ProA derrière ».

Antoine face à Bobby

Ménagé face à Vitoria, Antoine Diot va reprendre le flambeau avec le MSB ce soir. L'occasion de retrouvailles avec Aymeric Jeanneau qu'il vient tout jus-te de quitter après une campagne commune en Bleu en Pologne. mais aussi avec son ex-coéquipier Bobby Dixon, très à son avantage (22 points) pour ses premières retrouvailles amicales avec Le Mans.

Un bon révélateur

Contrairement à la « petite finale » du Tournoi de Bourg-en-Bresse, où le MSB avait logiquement dominé (76-69) une Asvel à l'époque décapitée (absences de Jeanneau, Foirest, Lukauskis, Campbell et Traoré), le Match des Champions de ce soir va opposer deux équipes quasiment au complet. Villeurbanne ayant récupéré ses « Polonais » (Lukauskis, Jeanneau, Traoré et Collet) mais étant toujours privé de Foirest (mollet) et « TJ » Parker (le frère de Tony) qui sera prochainement opéré du genou.

Philippe PANIGHINI. Ouest-France

Ce soir (21h) à Angers.

LE MANS : 4. Charles Kahudi; 6. Dewarick Spencer; 8. Antoine Diot; 9. Maleye N'Doye; 10. Guillaume Yango; 11. J-P. Batista; 12. Thierry Rupert; 13. H. Kahudi; 16. Negueba Samaké; 19. Marc Salyers; 20. Zack Wright. Ent. JD. Jackson.

VILLEURBANNE : 5. Mindaugas Lukauskis (LIT.); 8. Curtis Borchardt (USA); 9. Aymeric Jeanneau; 10. Benjamin Dewar (USA); 12. Ali Traoré; 13. Eric Campbell (USA); 14. Kristjan Kangur (EST.); 15. Octavio Da Silveira; 16. Bangaly Fofana; 18. Jérôme Sanchez; 20. Bobby Dixon (USA). Ent.: V. Collet.
Revenir en haut Aller en bas
BALUT

avatar

Nombre de messages : 2033
Localisation : Salle James OWEN (eh oui, j'y dors !)
Equipe : supporter du SLB et des séniors 1 en particulier cette année

MessageSujet: Re: Saison 2009-2010   Ven 25 Sep 2009 - 6:54

Basket-ball : Vincent Collet : « Salyers ? Un coup fumant ! »

Vincent Collet pense que l'équipe du Mans « est peut-être même meilleure que l'an passé »...

Quelle importance accordez-vous à ce Match des Champions ?

C'est un trophée à gagner. Pas le plus prestigieux des quatre (NDLR: Championnat, Semaine des As, Coupe de France et donc Match des Champions) je vous l'accorde mais bon, c'est clairement le match le plus important du Tournoi d'Angers pour nous.

Le fait que ce match ne coïncide plus avec la première journée de ProA vous gêne-t-il ?

Non, c'est même plutôt une bonne chose. Ce Match des Champions concernant des équipes fortes, il était un peu dommage de les voir s'affronter dès la première journée. De telles affiches sont toujours préférables un peu plus tard dans la saison, où les équipes sont davantage prêtes. En revanche, sa programmation est un peu surprenante. Le Mans est à quatre jours d'un match très important face à Berlin. Quant à nous, on aura joué la veille face à Vitoria sans pouvoir s'économiser sous peine de prendre une correction. Intégrer un match officiel au sein d'un tournoi amical, aussi relevé soit-il, me parait un peu bizarre. Mais rien de grave surtout que le calendrier n'offrait guère d'autres choix. Disons que la LNB a trouvé un bon compromis.

Quel regard portez-vous sur le recrutement du MSB ?

Ils ont reconstruit une équipe très solide, peut-être même meilleure que l'an passé. Et quand on se rappelle ce que le MSB a réussi l'an passé, cela met Le Mans clairement candidat à notre succession.

Que pensez-vous des retrouvailles Salyers-Spencer sous un même maillot ?

Un pari ayant déjà fonctionné. Salyers a été MVP du championnat et quand ils ont été associés avec Spencer, ils ont été champions avec Roanne. Un coup fumant. Pas le seul. Derrière, leur équipe paraît assez complémentaire. De plus, si Antoine (Diot) confirme ce qu'il a fait de remarquable cet été, cela met l'équipe du Mans à un autre niveau encore.

Justement, son niveau de performance affiché en Pologne peut-il avoir valeur de vrai déclic ?

Je l'espère pour lui, pour Le Mans et pour le basket français (Il sourit). Antoine a été au top niveau européen. Il suffit de voir combien Nando De Colo et Alain Koffi, les deux derniers MVP français de ProA, ont eu parfois du mal dans cet Euro pour mieux apprécier encore le niveau de performance affiché par Antoine.

En revanche, attention à l'inévitable contre-coup physique...

Il va sûrement le ressentir à un moment donné. Comme moi d'ailleurs (Il rigole). Mais Antoine est jeune et tellement enthousiaste. Son « Euro » avec nous va lui apporter un surplus de confiance, dont le MSB va forcément profiter un moment ou un autre.


Recueilli par P. P.
Ouest-France
Revenir en haut Aller en bas
Syl20

avatar

Nombre de messages : 786
Localisation : Le Mans
Equipe : Senior 2

MessageSujet: Re: Saison 2009-2010   Ven 25 Sep 2009 - 11:19

Je me demande comment Zack Wright va vivre le nouveau standing d'Antoine DIOT??

Ou alors, j'ai rarement vu autant d'enthousiasme pour un jeune remplacant!
Revenir en haut Aller en bas
BALUT

avatar

Nombre de messages : 2033
Localisation : Salle James OWEN (eh oui, j'y dors !)
Equipe : supporter du SLB et des séniors 1 en particulier cette année

MessageSujet: Re: Saison 2009-2010   Lun 28 Sep 2009 - 6:43

Basket-ball : Christophe Le Bouille : « L'absence de fond de jeu m'inquiète »
Vendredi dernier face à un Bobby Dixon égal à lui-même, Samake et les Manceaux ont été surclassés dans tous les domaines par le champion en titre villeurbannais.
MSB. Au lendemain d'une préparation décevante et à moins de 48h du premier match officiel face à Alba Berlin (mardi soir, à Antarès), le président du MSB fait le point.

Quel est votre niveau d'inquiétude au sortir d'une campagne amicale pour le moins chaotique ?

Je ne vais pas tourner autour du pot. L'équipe n'est pas prête. Je ne suis pas fondamentalement inquiet sur la durée de la saison mais c'est vrai que l'échéance de Berlin arrive très vite, trop vite sans doute.

Face à l'Asvel lors du Match des Champions, le MSB a complètement déjoué. C'est grave docteur ?

C'est justement ce non-match qui m'a travaillé. Je n'ai vu aucun jeu collectif offensif et l'absence de fond de jeu m'a travaillé dans la nuit. Je peux comprendre qu'on tombe sur une bonne défense, sur une équipe plus forte et plus prête que nous aujourd'hui. Je peux encore accepter qu'on ne rentre pas les tirs mais en revanche le manque d'intensité de beaucoup de joueurs me gêne davantage.

Quand la mayonnaise ne prend pas, le meneur constitue souvent le coupable tout trouvé. Zack Wright est-il à vos yeux le seul responsable des derniers mauvais résultats ?

Non. Zack s'est loupé face à Villeurbanne mais il n'a pas été le seul et il avait réussi de belles choses en préparation auparavant. Quand l'équipe ne tourne pas rond, le grand public a effectivement tendance à focaliser sur le meneur. Parfois, c'est peut-être lui en effet qui ne met pas en place le bon système au bon moment, qui ne lit pas bien la défense adverse. Mais c'est aussi le grand qui ne fait pas l'écran où il faut pour libérer l'ailier ou le contraire. À savoir l'ailier qui ne vient pas couper où il faut.

Encore heureux que vous ayez récupéré un Antoine Diot tout feu-tout flamme ?

Il y a un « buzz » autour d'Antoine actuellement et on va tout faire pour l'entretenir. Je pense qu'il a vraiment franchi un seuil. Au niveau de l'attitude, c'est le même Antoine Diot. En revanche, il nous revient avec un capital confiance énorme. Les bons tirs, il ne les refuse pas. Il les prend. Il ne fera pas 6/7 à trois points tous les matchs mais en moment, il lance la balle et ça rentre à chaque fois. Il surfe sur une dynamique incroyable. Il va pouvoir faire « compet » à Spencer aux entraînements.

Dans l'état actuel des choses, ne serait-ce pas un mal pour un bien de dire bye-bye à l'Euroligue pour se remobiliser pour l'Eurocup qui ne débute que fin novembre ?

Même si nous ne sommes évidemment pas favoris face à Alba Berlin, on va aborder le match aller de mardi à Antarès pour le gagner. Il y a de la qualité dans cette équipe du Mans. Même si la confiance le fuit actuellement, Salyers est un gagneur. Il ne peut se contenter d'un 1/6 ou 1/8 aux tirs. On pourra également toujours compter sur Dee. Batista revient en forme. Quant à Antoine, il est en pleine bourre. Et je pense qu'avec l'arrivée des matchs officiels, nos intérieurs vont également monter en puissance. La qualification pour l'Euroleague est l'un des quatre objectifs de la saison. Maintenant, si on est éliminé, on s'alignera avec beaucoup d'ambition en Eurocup, où l'objectif sera de sortir des poules...


Recueilli par Philippe PANIGHINI. Ouest-France
Revenir en haut Aller en bas
BALUT

avatar

Nombre de messages : 2033
Localisation : Salle James OWEN (eh oui, j'y dors !)
Equipe : supporter du SLB et des séniors 1 en particulier cette année

MessageSujet: Re: Saison 2009-2010   Mar 29 Sep 2009 - 6:56

Basket-ball : Sacrément copieux le hors-d'oeuvre !
Euroligue (1er tour préliminaire aller) : MSB - Alba Berlin. Pour son premier match officiel de la saison, Le Mans défie un grand d'Allemagne.

La campagne amicale

Pour simplifier, Le Mans reste sur trois défaites (Vitoria, Asvel et Nancy) et Alba Berlin sur trois victoires (Rytas, Braunschweig et Koszalin). Autant dire que la confiance est plutôt berlinoise même si les compteurs sont remis à zéro et que certains Manceaux ne sont pas réputés pour être de grands fadas des test-matchs d'avant saison.

Avantage Berlin

Le cinq majeur

Sur le papier, le cinq manceau (Wright, Diot, Spencer, Salyers, Batista) n'a pas grand chose à envier au cinq de l'Alba Berlin (Wright, Jenkins, McElroy, Bajramovic, Sekulic). A condition évidemment que les « cadres » évoluent à la hauteur des espérances placées en eux. « Et qu'ils se montrent immédiatement exemplaires dans la dureté et la combativité », exhorte JD Jackson. Si, en plus, Salyers et Spencer font mouche à l'unisson, Diot confirme sa douce euphorie actuelle, Wright retrouve sa polyvalence chalonnaise et Batista valide son regain de forme, le MSB peut sérieusement enquiquiner son invité germanique.

Avantage Le Mans

La dimension athlétique

Même si Alba Berlin présente pas moins de cinq joueurs à plus de 2,05m (Sekulic, Chubb, Bajramovic, Seiferth et Clay), l'équipe allemande n'est pas réputée pour sa verticalité et sa dimension athlétique dans la raquette. En clair, la peinture berlinoise tient plus de l'ours polaire, musculeux et puissant que du kangourou, rapide et bondissant. A ce titre, les fuyants Spencer et Salyers et les lièvres Wright et Diot peuvent tirer leur épingle du jeu.

Avantage Le Mans

La profondeur du banc

Sans faire injure aux Lombahe-Kahudi, Yango et autre Rupert, la banquette berlinoise semble a priori plus fournie et plus aguerrie aux joutes européennes. Qu'il s'agisse de l'International allemand Steffen Hamann, du solide Serbe Dragan Dojcin ou encore de l'Américain Adam Chubb.

Avantage Berlin

Le jeu collectif

Le multiple champion d'Allemagne a joué la carte de la continuité. En conservant pas moins de 11 joueurs de l'effectif 2008-2009. De plus, seul l'international Steffen Hamann (qui a participé à l'Euro en Pologne) a manqué une partie de la préparation. « Ils connaissent parfaitement leurs systèmes et jouent avec beaucoup de justesse et d'intelligence », confirme Jackson, dont l'équipe, plus sérieusement retouchée, n'affiche pas encore autant d'automatismes et de fluïdité dans le jeu.

Avantage Berlin

La formule du tour préliminaire

Avec un match retour à jouer sur le parquet du magnifique O2 World de Berlin, où plus de 11 000 places ont déjà trouvé preneurs pour vendredi, le MSB n'a pas forcément les faveurs des suffrages sur cette semaine à deux matchs. A moins de réussir un gros coup devant les siens, hélas bien moins nombreux (4 500 spectateurs attendus).

Avantage Berlin

Philippe PANIGHINI.
Ouest-France
Revenir en haut Aller en bas
BALUT

avatar

Nombre de messages : 2033
Localisation : Salle James OWEN (eh oui, j'y dors !)
Equipe : supporter du SLB et des séniors 1 en particulier cette année

MessageSujet: Re: Saison 2009-2010   Mer 30 Sep 2009 - 7:00

Basket-ball : Le Mans prend la main du bout des doigts...

Euroligue (1er tour préliminaire aller). MSB - Alba Berlin : 61-60. Le Mans a gagné mais sa marge de manoeuvre est infime avant les retrouvailles de vendredi à Berlin.
Plus une place assise à Antarès. Ou plutôt tout le monde debout. Suspense à son paroxysme. 60-60 à 8''6 de la sirène. Deux lancers pour Batista. Le premier in. Le deuxième out. Contre-attaque hypersonique de Berlin. Jenkins, auteur il y a peu d'une salve à trois points, prend le tir de la gagne. Gamelle. Possession Le Mans. Et balle à Zack Wright... qui ne dégaine pas une dernière fois. Avant de se taper la poitrine, version mea culpa.

Une erreur de jeunesse qui pourrait coûter cher au final. Au même titre que 2-3 pertes de balles idiotes.Certes, Le Mans a pris la main mais dans une telle semaine à deux matchs, chaque point compte. Surtout face à une formation berlinoise globalement décevante, vite poussée dans les cordes et qui a mis une bonne demi-heure à retrouver ses esprits et surtout son basket.

Une entame rêvée

Car, qu'on se le dise, la douce mélodie de l'Euroligue a des vertus euphorisantes ? La compétition, la vraie, ça vous change une équipe. À 20h30 pétantes, le MSB troque sa panoplie poussiéreuse et trouée de la campagne amicale pour son clinquant costume à paillettes.

Guerriers ? Pitbulls ? Au choix. Le résultat est le même. Salyers and co sautent à la gorge de Berlinois incroyablement passifs. Les retardataires prennent tout juste place que leur MSB chéri mène déjà 15-0. Qui l'eut cru ? Même dans ses rêves les plus fous, JD Jackson n'avait sans doute pas prévu une telle entame.

Pensez donc. Ce bon Chubb dégivrant la marque berlinoise après plus de sept minutes de jeu. Dans la foulée, le grand Bajramovic s'y colle à trois points. Pas franchement sa tasse de thé mais bon, Alba Berlin bricole dans l'urgence. Car l'agressivité et l'adresse sont largement mancelles au quart du match (7/11 pour Le Mans contre 2/10 pour Berlin).

Un panier primé de Wright suivi de lancers de Batista augurent toujours d'une issue heureuse (22-7). Jugeant sans doute que la mascarade avait largement assez duré, les Allemands commencent enfin à montrer les « biscoteaux ». Un 8-0 leur permettant de percer un peu le matelas sarthois (24-18). Et alors que Maitre Salyers alimente la marque mancelle avec la classe qu'on lui connaît, Alba Berlin n'a toujours pas abdiqué à la pause (34-27).

Jenkins répond à Salyers

Et alors que l'ancien MVP de ProA rassure son nouvel entourage sur son niveau de compétitivité (28 points, 4 rebonds), Alba Berlin attend tranquillement son heure. Un « kolossal » réveil amorcé par Julius Jenkins. Fantomatique jusque-là, il enquille trois tirs primés quasiment dans la même minute. Et comme Adam Chubb fait également son match, Berlin grignote, grignote au point de klaxonner dur à dix minutes de la fin (51-48). Ce n'est déjà plus du tout le même match. Et plus le même leader. L'Allemagne prenant l'avantage sur la France à la... 32e minute. Le Mans ne marque plus. Berlin avance à pas d'escargots. Stressant. Il y a du KO dans l'air après un nouvel uppercut signé Jenkins (53-59). C'était sans compter sur Maleye N'Doye. Cinq points à la minute. 58-59. Le Mans repasse devant. Merci Salyers (60-59). Merci aussi Rashad Wright qui ne met que 50 % de ses lancers (60-60). Antarès se lève. Le MSB reste debout...


Philippe PANIGHINI.
Ouest-France
Revenir en haut Aller en bas
Amara
Secrétaire du SLB
avatar

Nombre de messages : 4005
Localisation : Le Mans
Equipe : Seniors

MessageSujet: Re: Saison 2009-2010   Mer 30 Sep 2009 - 7:19

Il était à moitié bizarre ce match scratch
Revenir en haut Aller en bas
http://www.slblemans.fr
BALUT

avatar

Nombre de messages : 2033
Localisation : Salle James OWEN (eh oui, j'y dors !)
Equipe : supporter du SLB et des séniors 1 en particulier cette année

MessageSujet: Re: Saison 2009-2010   Mer 30 Sep 2009 - 13:14

Amara a écrit:
Il était à moitié bizarre ce match scratch

"Plus une place assise à Antarès. Ou plutôt tout le monde debout. Suspense à son paroxysme. 60-60 à 8''6 de la sirène. Deux lancers pour Batista. Le premier in. Le deuxième out. Contre-attaque hypersonique de Berlin. Jenkins, auteur il y a peu d'une salve à trois points, prend le tir de la gagne. Gamelle. Possession Le Mans. Et balle à Zack Wright... qui ne dégaine pas une dernière fois. Avant de se taper la poitrine, version mea culpa."

Le début de l'article se suffit à lui même.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Saison 2009-2010   

Revenir en haut Aller en bas
 
Saison 2009-2010
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» Votre classement Pro D2 (saison 2009-2010)
» Affiche abonnement saison 2009/2010.
» [U17 DH] Saison 2009-2010
» Tenues saison 2009/2010
» Présentation des joueurs pour la saison 2009-2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Site du SLB Le Mans :: Le basket :: Le MSB-
Sauter vers: