ForumForum  AccueilAccueil  SiteSite  PortailPortail  FAQFAQ  MembresMembres  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Saison 2010-2011

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
BALUT

avatar

Nombre de messages : 2033
Localisation : Salle James OWEN (eh oui, j'y dors !)
Equipe : supporter du SLB et des séniors 1 en particulier cette année

MessageSujet: Re: Saison 2010-2011   Lun 3 Jan 2011 - 11:09

Basket-ball : Une calamiteuse gamelle en guise d'étrennes

Toujours le même problème pour Jackson et ses hommes : le collectif d'attaque est indigent.
Pro A. Le Mans - Orléans (59-70). À nouveau incapable de fournir du jeu, le MSB s'est incliné logiquement. Le ver est toujours dans le fruit.

Les festivités sont finies

On peut même dire qu'elles n'ont jamais vraiment commencé, hier à Antarès. D'entrée de jeu, les Sarthois sont retombés dans leur travers (2 balles perdues dans les trente premières secondes), collectif approximatif, face il est vrai, à une défense estampillée Philippe Hervé, un as dans le genre « je coupe l'accès au cercle ». « Nous avons travaillé dans l'intensité et la dureté », se félicitait, pour sa part, Maleye N'Doye.

Bref, la reprise avait un goût de déjà-vu (16-18). La fin d'après-midi s'annonçait laborieuse sous les sunlights de la route de Tours. Elle le fut !

La calamité au 2e quart-temps

Des sifflets « saluaient » trois balles perdues consécutivement (9 au total depuis le début de la rencontre) en moins de 60 secondes au deuxième quart-temps (18-22, 14e).
La purge 2010 allait-elle faire des petits ? Rien ne permettait d'exclure cette hypothèse d'autant que les Manceaux frisaient l'indigence offensive (18-27, 16e) et ne marquaient que deux points en neuf minutes quinze secondes. Une calamité dans le genre (2-14). Un record si l'on veut positiver. En tout cas, un festival du « n'importe quoi » pendant dix minutes (14 balles perdues à la mi-temps). N'en jetez plus ! On fatigue depuis le mois d'octobre. Bref, à la pause, les visiteurs (10 interceptions) caracolaient logiquement en tête (20-32). Un chiffre pour symboliser la faillite collective mancelle à la mi-temps : MSB : 19 d'évaluation globale ; Orléans : 40. Imparable.

Un long pensum

Rebelote au retour des vestiaires avec un nouveau festival des balles donnés à l'adversaire (27-43, 25e). Pourtant les Sarthois manifestaient un peu plus d'esprit d'entreprise, se secouaient un peu Orléans mis en confiance, luttait les yeux dans les yeux bien conscient que le poisson « MSB » était ferré (39-50, 30e).

Un panier primé de Acker (32e, 46-52) redonnait un petit espoir aux locaux d'autant que leur défense plus prégnante gênait les visiteurs aux entournures. Feu de paille. Et cinquième défaite à la maison en six rencontres (59-70).

Et maintenant ?

La trêve n'a rien changé. La Semaine des As, c'est fini ! Loin de la vitrine européenne en trompe l'oeil, le MSB doit penser avant tout à une chose : se sauver en Pro A. Il n'y a pas de patron sur le terrain. Un bon meneur « ricain » ferait-il l'affaire pour donner un coup de mains à Diot ? « On ne veut pas le lâcher », indique le coach. Pourquoi le lâcher, en effet ? Mais l'épauler, why not ? Est-il trop tard pour y penser ? Est-ce impossible financièrement ? Que dire de Kakiouzis ! Son apport, pardonnez-nous, c'était peanuts, hier. Quid du fond de jeu offensif ? LE COEUR du problème ! C'est le domaine du technicien... qui cherche encore et toujours des bras armés sur le terrain et se trouve devant une évidence : « Cela ne peut pas continuer comme cela. » Le très pondéré, voire effacé, public sarthois partage cette opinion, gronde en sourdine, et attend des solutions. Nous aussi.


Alain MOIRE. Ouest-France


Revenir en haut Aller en bas
BALUT

avatar

Nombre de messages : 2033
Localisation : Salle James OWEN (eh oui, j'y dors !)
Equipe : supporter du SLB et des séniors 1 en particulier cette année

MessageSujet: Re: Saison 2010-2011   Mer 5 Jan 2011 - 9:24

Basket-ball : Le MSB va retrouver Dee Spencer

À l’occasion de la défaite face à Cholet, en finale du championnat de France de Pro A, Dee Spencer avait disputé son dernier match avec le MSB.
Le MSB connaît enfin son dernier adversaire pour le Last 16 d’Eurocoupe. Ce sera le Budivelnik Kiev.

Reportée en raison d’une tempête de neige fin 2010, la partie entre Gran Canaria et Podgorica, remportée par les Espagnols mardi, a validé la composition des quatre groupes du Top 16 qui se déroulera du 18 janvier au 1er mars. En plus de l’Aris Salonique et de Goettingen, le MSB affrontera le Budivelnik Kiev. Le club pour lequel évolue actuellement… Dee Spencer. L’arrière américain qui a fait les beaux jours du MSB, pendant deux saisons, avant de partir l’été dernier. La date des retrouvailles est fixée au 15 février pour la venue du Budivelnik Kiev à Antarès.

Le programme :
BG Goettingen - MSB, 18 janvier.
MSB - Aris Salonique, 25 janvier.
Kiev - MSB, 1er février.
MSB - Kiev, 15 février.
MSB - BG Goettingen, 22 février.
Aris Salonique - MSB, 1er mars.

Ouest-France
Revenir en haut Aller en bas
BALUT

avatar

Nombre de messages : 2033
Localisation : Salle James OWEN (eh oui, j'y dors !)
Equipe : supporter du SLB et des séniors 1 en particulier cette année

MessageSujet: Re: Saison 2010-2011   Mar 11 Jan 2011 - 8:55

Basket-ball : Le MSB tient là une sorte de référence

Antoine Diot (ici face à Woodside) a fourni l'une de ses prestations les plus abouties de la saison. Pro A. Gravelines - Le Mans : 86-91. En jouant au niveau qui est le leur, les Manceaux ont signé un succès probant. Une prestation qui n'attend que confirmation. Peut-il en être autrement

« Elève appliqué, rigoureux et volontaire qui dans l'adversité n'a pas baissé les bras. A confirmer sous peine de faire du surplace. » Cette annotation, on aurait pu la retrouver en haut de la copie rendue par le MSB, samedi soir, au Sportica de Gravelines.

Tristes comme un premier dimanche de l'année face à Orléans, les Manceaux ont fourni une tout autre réplique dans le Nord. Une réaction attendue après l'incurie de la semaine passée. Des doutes légitimes avaient émergé sur les capacités collectives de cette formation. A Gravelines, Batista et les siens se sont ingéniés à les gommer. D'entrée de jeu, ils sont apparus dans le bon tempo, dans le rythme, en affichant une agressivité à la hauteur de l'événement pour ne pas tomber dans les chausse-trappes tendus par les Nordistes, Woodside et Bokolo en tête.

Les Sarthois ont su aussi profiter d'un certain excès de confiance des Gravelinois comme le reconnaissait sans difficulté Dounia Issa, « J'avais dit à mes coéquipiers durant la semaine qu'il ne fallait pas se fier au classement du Mans. Ils allaient réussir à retrouver leur vrai niveau. Inconsciemment, il y a eu un relâchement de notre part » lâchait l'ancien Vichyssois, « frustré et déçu. » Le BCM Gravelines a tout simplement mis les Manceaux en confiance. Cette fichue confiance en soi qui semblait tant leur manquer ces derniers temps.

Un collectif au diapason

Mais tout n'est pas dû au seul fait du laisser-aller des hommes de Monschau. Certes, le MSB s'est fait offrir une perche mais il a su la saisir. Il en a tellement laissé passer. Diot caractérise cette (re) prise en main. Le meneur sarthois a su faire jouer son équipe et c'est toute la partition mancelle qui l'a ressenti. « Physiquement, il est de mieux en mieux, acquiesçait Jackson, satisfait de voir Diot produire un match référence. Il a émergé mais pas seulement. Ce succès met en relief le collectif du MSB dont la faiblesse avait sauté aux yeux ces derniers temps. Acker a rayonné (18 pts, 6 rebonds, 6 passes décisives), Dewar a canardé à trois points (5/Cool, Batista, maladroit en début de partie, a su redresser la barre, imposer son style. Quant à Kakiousis, longtemps discret, il a fait montre de « sang-froid dans les moments chauds ». Ce Xe succès de la saison est peut-être tout simplement la traduction d'une équipe qui a joué à son niveau en championnat. Rien de plus.

A Gravelines, le MSB a posé une première pierre d'une entreprise de redressement. C'est tout le mal qu'on lui souhaite. Jackson ne fanfaronnait pas. Il sait d'où son équipe vient. Il sait où il veut l'emmener. « Quand on ne multiplie pas les cadeaux, on est capable de jouer juste mais c'est normal. Cette victoire doit donner du courage et de l'assurance à ce groupe. J'ai vu de l'application et de la concentration, des phases de jeu où auparavant nous n'aurions pas mis de points. Il faut à présent répéter, répéter et encore répéter pour arriver à réaliser une série d'au moins trois succès comme le soulignait Philippe Hervé (l'entraîneur d'Orléans). »

Pour la 1re fois de la saison, le MSB a inscrit 91 points. Il en a aussi encaissé 86. Un détail qui n'a pas plu à JD Jackson. « Il faut corriger ces lacunes défensives, on va travailler dans ce sens. » Est-ce vraiment nécessaire ? Et si le jeu d'attaque était le meilleur remède aux maux manceaux du moment ?

S. B.



Coupe de France : les Manceaux mardi à Orchies (N1). Après Gravelines, le MSB va poursuivre ses voyages dans le Nord. La troupe à Jakcson se rendra à Orchies mardi (20h) pour son entrée en lice en Coupe de France. Des Nordistes qui seront privés de Kennedy, le meilleur marqueur, blessé au pied. Un Américain, Travis Reed, était à l'essai ces derniers jours. Par ailleurs, le BC Orchies où TJ Parker a joué 16 mn, a été défait le week-end dernier en championnat par Brest (68-79).

Trophée Coupe de France féminine. Les Coulainaises poursuivent l'aventure après leur facile succès aux dépens de Faveraye Machelles (46-94). Elles sont qualifiées pour les 32es de finale.


Ouest-France
Revenir en haut Aller en bas
BALUT

avatar

Nombre de messages : 2033
Localisation : Salle James OWEN (eh oui, j'y dors !)
Equipe : supporter du SLB et des séniors 1 en particulier cette année

MessageSujet: Re: Saison 2010-2011   Mer 12 Jan 2011 - 9:05

Basket-ball : Une affaire pliée en dix minutes !

Henri Kahudi a parfaitement exploité un temps de jeu à la hausse face à Orchies (N1). / Photo : Archives Dominique Breugnot.Coupe de France (16es). Orchies - Le Mans : 58-80. En prenant les Nordistes à la gorge, les Manceaux se sont facilités la tâche.

ORCHIES

Sans doute un peu fébriles voire impressionnés (12 balles perdues en 20'), les Orchésiens ont coulé d'entrée de jeu (5-15 à la 5e, 7-27 à la 10e). Privés de cinq joueurs, les élèves de Philippe Namyst n'avaient, dans un premier temps, que leur courage à opposer à une formation sarthoise qui, sans être géniale, assumait son rang avec conviction et concentration (seulement 3 balles perdues à la pause) durant cette première période (22-39, 20e).

Les Sarthois allaient « vivre » sur leur avantage initial une bonne partie du match (31-50, 25e), avant de saler momentanément l'addition (34-60, 28e). C'est dire que de frayeurs il n'y en eut point. D'autant que JD Jackson ne « déstructurait » pas trop son « cinq ». Cela n'empêchait pas les jeunes, Drouault (17 minutes, 4 points), Henri Kahudi qui s'est « goinfré » (25 minutes, 11 points) et in fine Kevin Mendy, de partager le gâteau. « Ce fut le scénario parfait. Celui que j'attendais, notait Jackson. Nous avons été sérieux. L'alternance des défenses adverses nous a permis de bien travailler. J'ajoute qu'Orchies n'a pas été ridicule après un début de match difficile. »

Le Mans - Nancy en 8es. Le 15 mars prochain à Antarès, le MSB recevra Nancy pour le compte des 8es de finale. Nancy qui, hier soir, a éliminé Rouen assez facilement (88-63). « Ce sera l'occasion de prendre notre revanche de notre défaite en Pro A », rappelle le coach manceau.

Alex Acker est resté au Mans. Alex Acker souffre finalement d'une petite entorse du genou diagnostiqué après examen. L'Américain n'a pas effectué le déplacement à Orchies. Le pronostic est encore réservé quant à sa participation face à Poitiers, vendredi.

Alain MOIRE.

Le Mans bat Orchies : 80-58

(7-27 ; 13-12 ; 16 -21 ; 20-20)

Orchies : 23 tirs réussis sur 50 tentés dont tirs à 3 points sur et 7 lancers sur 15. 25 rebonds. 10 fautes. 15 fautes provoquées. 3 contres. 8 interceptions. 18 balles perdues. 11 passes décisives. Les marqueurs : Barbry 1, TJ Parker 7, Hinfray 5, Niakate 10, Verbeke 6, Cilly 6, Viviés 10, Plateau 13,

Le Mans : 34 tirs réussis sur 68 tentés dont 6 tirs à 3 points sur 23 et 6 lancers sur 10. 33 rebonds. 15 fautes. 10 fautes provoquées. 3 contres. 10 interceptions. 11 balles perdues. 16 passes décisives. Les marqueurs : Diot 11, Koffi 11, Dewar 4, Pellin 9, Rupert 7, Batista 12, H. Kahudi 11, Mendy 2, Drouault 4, Kakiouzis 7.

Arbitres : MM. Canet et Tartare. 1 000 spectateurs.

Ouest-France


Revenir en haut Aller en bas
BALUT

avatar

Nombre de messages : 2033
Localisation : Salle James OWEN (eh oui, j'y dors !)
Equipe : supporter du SLB et des séniors 1 en particulier cette année

MessageSujet: Re: Saison 2010-2011   Jeu 13 Jan 2011 - 9:04

Les Poitevins toujours à la recherche de points

Tommy Gunn, blessé longtemps, vient de reprendre les rênes de l'équipe poitevine. / Photo : Dominique BreugnotPro A. Le Mans - Poitiers (vendredi, 20 h). Toujours en bas de tableau depuis le début de saison, Poitiers vient de réaliser une « perf » face à Chalon.

Poitiers a joué la continuité

Après une première saison dans l'élite parfaitement négociée (8e), seuls deux départs ont été enregistrés : Sylvain Maynier (retraite) et Lamine Kante (Boulogne-sur-Mer). Parallèlement, Carl Ona Embo, espoir à Cholet, est revenu en France après un passage en Italie. Evan Fournier (Nanterre) a lui aussi signé pour le PB. Trop light ?

Une question qui se pose après un début de saison difficile (4 victoires, 9 défaites, 14e) avec l'avant-dernière attaque de Pro A. « On nous attend plus, désormais nous sommes pris au sérieux, avance Ruddy Nelhomme, maintenant nos adversaires nous connaissent bien. Qui plus est, nous avons manqué de lucidité, de rigueur, à plusieurs occasions en tout début de saison ce qui nous a coûté deux ou trois victoires. »

Tommy Gunn est revenu, ça va mieux

L'arrière américain a retrouvé la compétition le week-end dernier après deux mois d'absence (blessure à la cheville), « son absence nous a déséquilibrés le temps que son remplaçant Robert Conley se mettre dans le bain car nous n'avons pas une grosse profondeur de banc. Puis ce fut au tour d'Antonio Grant d'avoir un temps d'adaptation. »

Le PB86 a réalisé peut-être son match le plus abouti depuis le début de la saison, face à Chalon (70-61), samedi dernier. « Je ne sais pas, indique Ruddy Nelhomme, j'avais aussi beaucoup aimé nos prestations à Nancy et Orléans. Mais ce match vient en tout cas concrétiser les bonnes choses affichées dernièrement. » Avec en premier lieu la confirmation que la défense va crescendo.

Depuis trois matches, Poitiers a encaissé 59 points de moyenne. Le succès sur les Bourguignons est surtout réconfortant par la manière dont il a été acquis.

Gagner encore et toujours

Le retour de Gunn et l'apport d'Antonio Grant (pigiste désormais de Guillaume Constantin, fracture du majeur gauche) ont été autant de rotations supplémentaires qui ont permis de garder une intensité quasi constante.

Mais Ruddy Nelhomme se garde bien de tout triomphalisme : « Notre situation comptable reste fragile. Il faut arriver à reproduire cela. Notre objectif maintenant, c'est de gagner, gagner encore pour engranger un maximum. » À commencer par vendredi, au Mans ?

Le groupe poitevin : 4. Gunn ; 5. Wright ; 7. Badiane ; 8. Ona Embo ; 11. Guillard ; 12. Gomez ; 13. Fournier ; 14. Younger ; 15. Devehat ; 20. Grant.

Ouest-France

Revenir en haut Aller en bas
BALUT

avatar

Nombre de messages : 2033
Localisation : Salle James OWEN (eh oui, j'y dors !)
Equipe : supporter du SLB et des séniors 1 en particulier cette année

MessageSujet: Re: Saison 2010-2011   Mer 19 Jan 2011 - 9:01

Basket-ball : Le Mans n'a pas tenu la distance

Batista et les Manceaux de JD Jackson ont faibli dans les deux derniers quarts-temps.
Eurocup (Last 16). Göttingen - Le Mans : 75-71.

Les Manceaux ont loupé leur entrée dans leur 2e Last 16 consécutif. Ils ont mené 39 minutes avant de craquer inexplicablement. Après avoir bien débuté la partie, le dernier club français rescapé en Eurocoupe s’est incliné sur le parquet de Göttingen (Allemagne), chez le vainqueur de la dernière édition de l’Eurochallenge.

GÖTTINGEN - LE MANS : 75-71 (16-19, 16-20, 22-17, 21-15).

GÖTTINGEN : Scott 27, Kulawick 3, Meachan 8, Waleskowski, Little 4, Dale, Meeks, Boone 16, Anderson 15, Jordan 2.

LE MANS : Diot 18, Koffi 3, Acker 9, Dewar 14, Pellin 4, Rupert 2, Batista 12, Kahudi, Kakiouzis 9.

JD Jackson (coach du Mans) :

« Les gars étaient fatigués sur la fin. On était privé de Koffi depuis longtemps. Le match a été très intense avec les rotations à n’en plus finir de Göttingen. Les Allemands jouent à fond la caisse la coupe d’Europe. Dès que nous avons lâché sur les duels, ils en ont tiré partie et ont quand même inscrit 43 points après la pause. Les paniers en un contre un font la différence en fin de match. J’ai quand même dit aux gars que j’avais noté qu’ils avaient été très combatifs. Je suis tout de même content de leur investissement mais je ne pouvais pas en faire jouer certains 40 minutes. Il y a Roanne maintenant. Je devais gérer, d’autant que les Roannais ont laissé filer en Coupe. Je ne suis même pas sûr de pouvoir compter sur Charles Kahudi, là-bas. C’est mal parti pour qu’il puisse tenir sa place. »

Koffi blessé

Alain Koffi s’est blessé au bout de 1’ 47'' de jeu, et sur une pénétration plein axe. Un vrai coup dur pour les Sarthois. Diagnostic du kiné : « Un coup sur la tête du péroné. On ne peut pas en dire plus pour l’instant. » Pourra-t-il être remis à Roanne ? Mardi soir, la réponse était inconnue.

Ouest-France
Revenir en haut Aller en bas
BALUT

avatar

Nombre de messages : 2033
Localisation : Salle James OWEN (eh oui, j'y dors !)
Equipe : supporter du SLB et des séniors 1 en particulier cette année

MessageSujet: Re: Saison 2010-2011   Mer 19 Jan 2011 - 9:02

Kahudi et Koffi blessés.....coup dur à "la veille" du match contre Roanne.
Revenir en haut Aller en bas
Bok's

avatar

Nombre de messages : 2187
Localisation : Le Mans

MessageSujet: Re: Saison 2010-2011   Jeu 20 Jan 2011 - 16:05

Koffi blessé pour au moins 6 semaines.... le MSB est à la recherche d'un pigiste.
Revenir en haut Aller en bas
Amara
Secrétaire du SLB
avatar

Nombre de messages : 4005
Localisation : Le Mans
Equipe : Seniors

MessageSujet: Re: Saison 2010-2011   Jeu 20 Jan 2011 - 16:10

Sad
Revenir en haut Aller en bas
http://www.slblemans.fr
BALUT

avatar

Nombre de messages : 2033
Localisation : Salle James OWEN (eh oui, j'y dors !)
Equipe : supporter du SLB et des séniors 1 en particulier cette année

MessageSujet: Re: Saison 2010-2011   Ven 21 Jan 2011 - 8:57

Basket-ball : Koffi (MSB) indisponible au moins 6 semaines

Victime d'une rupture partielle du tendon quadricipital du genou, Alain Koffi sera éloigné des parquets pour une durée d'au moins six semaines. L'intérieur du MSB qui doit passer des examens complémentaires pour déterminer si une intervention chirurgicale est nécessaire. Quoiqu'il en soit, les dirigeants manceaux vont se mettre à recherche d'un pigiste médical. Un nouveau coup dur pour un MSB qui montait doucement mais sûrement en régime.

Ouest France

Revenir en haut Aller en bas
BALUT

avatar

Nombre de messages : 2033
Localisation : Salle James OWEN (eh oui, j'y dors !)
Equipe : supporter du SLB et des séniors 1 en particulier cette année

MessageSujet: Re: Saison 2010-2011   Lun 24 Jan 2011 - 7:19

Pro A. Le MSB n'ira pas à la Semaine des As

Sans Charles Kahudi et Alain Koffi, blessés, Marc-Antoine Pellin et les Manceaux s''inclinent à Roanne, et voient la Semaine des As leurs passer sous le nez.
Le Mans, vice-champion de France et vainqueur de la Semaine des As en 2009, ne peut plus espérer se qualifier pour l'édition 2011 après sa défaite (76-90) à Roanne, vendredi en match avancé de la 15e journée de Pro A.

Les deux billets encore en jeu pour le tournoi de mi-saison se joueront samedi. Orléans et Hyères-Toulon, qui s'affrontent en région Centre, et Villeurbanne, tenant du titre qui reçoit Chalon, sont les favoris. Le Havre et Strasbourg, opposés en Normandie, sont en embuscade en cas de défaite de l'Asvel.

Les Manceaux paient leur début de saison en dents de scie (6 victoires, 9 défaites). A Roanne, face à un solide coleader de la Pro A et sans Charles Kahudi ni Alain Koffi blessés, ils n'ont guère pu rivaliser face au collectif huilé de la Chorale emmené par Alex Gordon (20 pts), Pape Philippe Amagou (21 pts, 5 passes) et un duo Page (14 pts, 11 rbds) - Nsonwu-Amadi (10 pts, 9 rbds) souverain à l'intérieur. Les Roannais ont progressivement fait le trou en deuxième et troisième quart-temps (71-52, 30e).

Dans les autres matches de la soirée, le promu Pau-Orthez, qualifié pour les As en tant qu'organisateur, a pulvérisé Paris-Levallois 103 à 70 !

Le réveil du PL aperçu contre Orléans (79-73) le week-end dernier suite au remplacement de l'entraîneur Jean-Marc Dupraz aura été de courte durée. Les Parisiens ont cédé du terrain en deuxième quart-temps (48-34, 20e) avant de sombrer, dominés dans tous les secteurs et noyés sous les paniers de Palois insolents de réussite (68% au total, dont 51% à trois points) à l'image de Demetric Bennett (26 pts) et Antoine Mendy (22 pts).

Gravelines, qualifié pour les As depuis la semaine dernière, a dominé (87-73) Limoges. Les Nordistes (2e/25 pts) ont pris provisoirement une des quatre premières places du Championnat, synonymes de position favorable dans le tirage au sort de la Semaine des As.

Le Limougeaud Chris Massie, malgré son septième double-double de la saison (19 pts, 13 rbds), n'a rien pu faire face à Yannick Bokolo (19 pts) et Juby Johnson (24 pts). Ben Woodside a été discret (9 pts, 6 passes).

ROANNE - LE MANS : 90-76

(18-14, 28-20, 25-18, 19-24)

Arbitres : MM. Mateus, Betton et Antiphon.

ROANNE. 30 paniers (dont 12 sur 32 à trois points) sur 66 tirs - 18 lancers francs sur 19 tentés - 38 rebonds - 24 passes décisives - 8 balles perdues - 16 fautes personnelles.

Marqueurs : Diabate (2), Amagou (21), Gordon (20), Page (14), Nsonwu-Amadi (10), Braud (12), Tanghe (2), Dunn (6), Mipoka (3).

LE MANS. 27 paniers (dont 10 sur 20 à trois points) sur 64 tirs - 12 lancers francs sur 13 tentés - 34 rebonds - 18 passes décisives - 10 balles perdues - 20 fautes personnelles.

Marqueurs : Acker (9), Pellin (7), Rupert (12), Kahudi (3), Kakiouzis (12), Diot (12), Dewar (13), Batista (Cool.

Ouest France
Revenir en haut Aller en bas
BALUT

avatar

Nombre de messages : 2033
Localisation : Salle James OWEN (eh oui, j'y dors !)
Equipe : supporter du SLB et des séniors 1 en particulier cette année

MessageSujet: Re: Saison 2010-2011   Mar 25 Jan 2011 - 9:19

Basket-ball : Le Mans doit faire avec les moyens du bord

Toujours amoindri, le MSB va avoir besoin de toutes ses forces vives. Ainsi, le jeune Henri Kahudi pourrait voir son temps de jeu à la hausse. Last 16 Eurocup. Le Mans - Aris (19h, Antarès). Koffi forfait, Charles Kahudi incertain, le MSB va continuer à bricoler et risque de souffrir face aux rotations grecques.

Charles, c'est limite-limite
Toujours gêné par son épaule sur certains mouvements, Charles Lombahe-Kahudi, éloigné des parquets depuis le 2 janvier suite à son entorse acromio-claviculaire, attendait le feu vert médical hier. « J'aimerais vraiment pouvoir l'intégrer, croisait les doigts JD Jackson. Même sur de courtes séquences car, évidemment, l'heure n'est surtout pas à la prise de risques ».

Henri va jouer plus
Par les temps qui courent, toutes les forces vives sont les bienvenues. Du coup, le jeune meneur Henri Kahudi peut déjà affûter ses baskets. « Je compte sur lui pour qu'il devienne une rotation importante. On a vraiment besoin de tout le monde en ce moment ». A Roanne, après 22 minutes en espoirs (4 pts, 3 fautes provoquées, 3 passes décisives), Henri Kahudi avait
« rajouté » 9'30 en pros (3 pts, 2 interceptions, 2 rebonds).

Brown-Tucker very dangerous
Même si John Thomas (entorse) devrait être forfait, les Américains ne manquent pas à Aris. Comptant plus de 100 matchs en NBA, le combo-guard Bobby Brown, après une pige sans suite à Prokom, s'éclate en Grèce. « Pas de bol pour nous », ironise JD Jackson. Très en vue face à Kiev (23 pts), « BB » avait claqué 44 points avec Alba Berlin en Coupe Uleb 2007. Quant à Anthony Tucker, « l'un des meilleurs joueurs en Grèce », il tourne à 16,3 pts, 6,9 rebonds et 19 d'évaluation en sept matchs d'Eurocup malgré un « petit trou » face à Kiev (5 pts). Pas étonnant qu'Olympiakos ait ciblé le garçon dimanche (1 pt en 29 minutes).

Pau en arrière-plan
Antarès étant réquisitionné samedi pour « Abba The Concert », le Mans- Pau se disputera vendredi (20h). Soit trois jours seulement après Aris. Du coup, JD Jackson va devoir gérer intelligemment son effectif restreint. « Je ne peux pas me permettre de faire jouer plusieurs de mes cadres 40 minutes. Ce n'est pas pour autant qu'on va perdre. On va devoir faire avec les moyens du bord en se partageant davantage les responsabilités ».

Dur comme un Grec !
A l'expression « fort comme un Turc », on pourrait ajouter « dur comme un Grec ». Car même si Aris Salonique, « équipe de 2e plan grec », reste sur trois revers à suivre en championnat, elle regorge de joueurs de métier. A l'image du Serbe Borovnjak, multiple champion avec le Partizan, de Nikos Hatzivrettas, double vainqueur de l'Euroligue avec le Pana ou encore de Tapoutos, ex-pilier de l'AEK. « Même s'ils ont beaucoup de nouveaux joueurs, ils n'ont pas changé de philosophie. Sharon Drucker étant l'un des protégés de David Blatt. Aris défend très dur, même avec des jeunes que je découvre et qui sont très bons ».

Philippe PANIGHINI. Ouest-France


Revenir en haut Aller en bas
Amara
Secrétaire du SLB
avatar

Nombre de messages : 4005
Localisation : Le Mans
Equipe : Seniors

MessageSujet: Re: Saison 2010-2011   Mar 25 Jan 2011 - 17:41

Revenir en haut Aller en bas
http://www.slblemans.fr
BALUT

avatar

Nombre de messages : 2033
Localisation : Salle James OWEN (eh oui, j'y dors !)
Equipe : supporter du SLB et des séniors 1 en particulier cette année

MessageSujet: Re: Saison 2010-2011   Jeu 27 Jan 2011 - 9:05

Basket-ball : Les Manceaux étaient vraiment d'attaque !

Alex Acker a été le grand bonhomme du succès manceau face à Aris Salonique. Une victoire qui permet aux Manceaux, malgré un effectif amoindri, de rester dans la course à la qualification pour les quarts de finale. Last 16 Eurocup. Le Mans - Aris Salonique: 85-70. Un 3e quart temps de feu, un Alex Acker taille patron, un match abouti. Le MSB aime l'Europe.

Le Mans, si t'es champion, appuie, appuie

... Le Mans, si t'es champion, appuie sur le champignon. Message reçu cinq sur cinq juste après la pause. Un 3e quart temps tout feu-tout flamme (24-12), où des Manceaux, soudain déchainés, sautent à la gorge de l'armada grecque. Attention, les pitt-bulls sont lâchés. Dix minutes, où les hommes en forme de la soirée s'illustrent tour à tour. Alex Acker (19 pts, 26 d'évaluation) et Ben Dewar (13 pts, 8 rebonds) notamment. La paire US du MSB volant la vedette à ses compatriotes Bobby Brown et Anthony Tucker.

Aris : 1/15 à 3 pts

Aggressifs en défense, incisifs en attaque, les Manceaux étonnent par leur fraîcheur retrouvée. Car après un permier acte roue dans roue (43-42), Aris Salonique ne se remettra pas du cinglant coup d'accélérateur manceau.

La faute aussi à une pitoyable adresse de loin.

1/15 en périphérie, 7% de réussite pour l'ex-meilleure équipe à trois points. Qu'ils se nomment Brown (0/5), Tapoutos (0/3) ou encore Hatzivrettas (0/2), la maladresse est contagieuse. Du pain béni pour Le Mans qui ne lâche pas un centimètre de parquet. Des prises à deux régulières qui destabilisent les Grecs. Les pertes de balles fusent. Le Mans s'en délecte pour tenir de plus en plus fermement les rênes du match (70-58).

Une victoire collective

A l'image de cette balle chipée d'Acker dans les mains d'Hatzivrettas, double champion d'Euroligue. Sans faute SVP ! A la fois virtuose et tueur, Acker a été le fil rouge offensif. Un fil d'abord tricoté par les doigts de fée de Batista (13 pts en 14') puis par un Ben Dewar altruiste (4 passes décisives), monté sur ressort (8 rebonds) et irréprochable de près à défaut d'adresse de loin (1/7). En fait, tout le monde enfile tour à tour le bleu de chauffe. Pas question de dilapider le joli pécule amassé après la pause.

Et malgré un légitime coup de pompe, qui permet aux visiteurs de revenir par deux fois à 7 points (71-64 puis 73-66), le MSB redonne un dernier coup de collier pour plier définitivement l'affaire. Un succès amplement mérité, collectivement bien ficelé et offensivement record cette saison en Eurocup.

Un peu plus tôt dans la soirée, Kiev avait dicté sa loi à domicile face à Göttingen. Du coup, plus de favori, plus d'invaincu mais quatre équipes avec le même bilan provisoire (1v-1d). En cela, le + 15 infligé à Aris vaut de l'or. Et comme une bonne nouvelle n'arrive jamais seule, Le Mans a trouvé hier le pigiste médical d'Alain Koffi (cf ci-dessous).

Philippe PANIGHINI.
Ouest France


Revenir en haut Aller en bas
BALUT

avatar

Nombre de messages : 2033
Localisation : Salle James OWEN (eh oui, j'y dors !)
Equipe : supporter du SLB et des séniors 1 en particulier cette année

MessageSujet: Re: Saison 2010-2011   Jeu 27 Jan 2011 - 9:11

Basket-ball : L'intérieur américain Brandon Bowman arrive au MSB

Né à Beverly Hills en Californie il y a 26 ans, Brandon Bowman est un pur poste 4. Il vient du Lukoil Academik Sofia (10 pts à 60%, 6 rebonds en 23'), leader invaincu du championnat bulgare, où le surplus de concurrence américaine a aiguisé son désir d'aller voir ailleurs.

Bowman n'a d'ailleurs pas joué hier soir en Eurochallenge face à Saint-Petersbourg. Passé par l'Italie, l'Allemagne ou la Turquie, Le pigiste médicale de Koffi arrivera au Mans ce mercredi afin de passer les traditionnels examens médicaux. Le délai de 72 heures n'étant pas respecté, il ne sera pas qualifié pour la venue de Pau vendredi soir à Antarès, ni pour le déplacement à Kiev en Eurocup puisqu'il s'agit toujours de la phase aller et qu'il ne pourra jouer que les matchs retour en Eurocup. Cet intérieur « athlétique et rapide » s'est engagé jusqu'au 13 mars. Il devrait donc débuter en ProA face à Strasbourg le 5 février.

Repères carrière : Georgetown (NCAA), 2003 -2006. Bakersfield (D-League) en 2007 et 2008. Novara (Italie 2) en 2008. Bonn (Allemagne) en 2009. Tofas Bursa (Turquie) en 2010. Lukoil Academik Sofia (Bulgarie) en 2011.

Ouest-France


Revenir en haut Aller en bas
BALUT

avatar

Nombre de messages : 2033
Localisation : Salle James OWEN (eh oui, j'y dors !)
Equipe : supporter du SLB et des séniors 1 en particulier cette année

MessageSujet: Re: Saison 2010-2011   Ven 28 Jan 2011 - 9:13

Les Manceaux doivent encore confirmer à la maison

Acker aérien. Acker organisateur. Acker pointeur. L'Américain prend du volume ces derniers temps. / Photo : Dominique BreugnotPro A. Le Mans - Pau (ce soir, 20h). Les Sarthois n'ont qu'une envie : redorer leur blason dans leur antre face à des Palois aux prises avec des blessures en cascade.

Pau-Strasbourg : deux concurrents directs aux playoffs

Un petit coup d'oeil sur les positions en Pro A : Pau, Strasbourg (22 points), Le Mans (21 points). À l'heure où débute la phase retour, les adversaires potentiels pour les playoffs sont clairement identifiés. Béarnais et Alsaciens en font partie étant entendu qu'il sera maintenant très difficile d'aller chatouiller les quatre premières places distantes de cinq longueurs (Nancy, 4e, 26 points). Un gouffre ! « Sportivement, on cherche vraiment à être dans les huit, les deux prochains matches dans ce contexte sont hyper-importants, essentiels », estime Jackson qui a sorti la calculette. Dans ce contexte, un nouvel échec à la maison, ferait très mauvais effet.
Le Mans présente le plus mauvais bilan à domicile de toute l'élite (2 victoires, 5 défaites). « Il faut que les équipes se disent Le Mans n'est plus prenable à domicile », avance Thierry Rupert, ancien palois. « Je me rappelle à Pau à un moment, les formations venaient en se disant on va éviter d'en prendre beaucoup. À nous de retrouver au Mans cette réputation qui nous avait permis d'être invaincus en Pro A de février 2009 à février 2010. »


Confirmer le match aller

Ceux qui ont assisté au match aller se montreront surpris de retrouver les Béarnais devant les Manceaux au classement. En octobre, au Palais des sports, les Sarthois l'avaient emporté assez largement (68-87). « Avec des joueurs d'expérience qui sont restés concentrés sur leur basket malgré leurs pépins, ils ont bien progressé collectivement », constate le coach sarthois. « À l'aller, on les a fait déjouer. J'espère qu'on va réaliser le doublé, mais ce ne sera pas simple, leur équipe est vraiment complète. Mardi dernier face à Salonique, on a montré de belles choses, mais on n'est pas à l'abri d'un accident style Orléans. Je me dirais que nous sommes guéris lorsque nous aurons acquis de la constance. Ils ont un match d'avance sur nous, c'est donc essentiel de confirmer la victoire du match aller. » Et Rupert d'ajouter : « On a deux matches pour se montrer performants sur la durée. »
Du côté palois, on se montre également réservé : « Avec l'effectif dont je disposais avant Noël, nous nous serions déplacés au Mans avec des grosses ambitions. Avec les pépins physiques, je suis plus mesuré », explique Didier Dobbels.


Les clés selon Jackson

« Nous restons sur pas mal de bonnes sorties mis à part le match de Roanne. Nous sommes de plus en plus en verve en attaque. Il est nécessaire de faire le maximum défensivement pour les mettre en difficulté. Il ne faut laisser Pau dérouler son jeu. On sent depuis quelque temps que notre basket est plus efficace, plus consistant en attaque. Même avec un manque de rotations et la fatigue, nous sommes en confiance. Le temps passe, le plus dur est peut-être derrière nous. Est-ce que c'est terminé ? Nous aurons une partie de la réponse ce soir.

Alain MOIRE.

Les équipes

Le Mans : 5. C. Kahudi ; 6. Diot ; 9. Acker ; 10. Dewar ; 11. Pellin ; 12. Rupert ; 13. Batista ; 15. H. Kahudi ; 17. Niang ; 18. Drouault ; 20. Kakiouzis.

Pau : 4. Bennett ; 6. Lesca ; 7. Taylor ; 8. Mendy ; 9. Moncade ; 13. Elonu ; 14. Maravic ; 16. Sciarra ; 19. Joseph ; 20. Morency.

Arbitres : MM. Bissang, Gasperin, Périer.

Ouest-France



Revenir en haut Aller en bas
BALUT

avatar

Nombre de messages : 2033
Localisation : Salle James OWEN (eh oui, j'y dors !)
Equipe : supporter du SLB et des séniors 1 en particulier cette année

MessageSujet: Re: Saison 2010-2011   Mar 1 Fév 2011 - 9:37

Basket-ball : Un voyage en Ukraine la calculette en main

Charles Lombahé-Kahudi, blessé à l'épaule face à Orléans en début d'année, retrouve progressivement sa place dans l'effectif manceau.
Eurocup (Last 16). Budivelnik Kiev - MSB (ce soir, 18 h). Cette 3e journée surgit dans une période où les Manceaux doivent aussi se ménager.

DNEPROPETROVSK (De notre envoyé spécial).

A l'aube de cette 3e journée du Last 16 de l'Eurocup, rien n'est joué dans le groupe J. Rien de rien. Chacune des quatre équipes a gagné un match et en a perdu un autre. Et les deux premières rencontres de ce 2e tour ont surtout mis en exergue l'homogénéité de cette poule.

Seulement deux équipes seront conservées à l'issue de ce Last 16 pour rejoindre les quarts de finale. Que ce soit Kiev, Le Mans, Göttingen ou encore Salonique, chaque formation de cette poule a fait la loi à domicile. Personne ne s'est imposé à l'extérieur. Le MSB a été tout près de cet exploit lors de la 1re journée en Allemagne. Les hommes de Jackson sont finalement repartis de Göttingen avec une défaite de seulement quatre petits points. Et la semaine dernière à la maison face à l'Aris, que l'on attendait d'un autre calibre, les Manceaux ont collé une différence de 15 points aux Grecs.

Savoir jouer les épiciers

Cela n'est en rien un détail que de jouer les épiciers dans cette 2e phase d'Eurocup. Au contraire, cela pourrait avoir toute son importance. Cette conjoncture n'a pas échappé à Jackson. Loin d'Antares, le MSB peut s'incliner. Il n'y a rien d'offensant. À condition qu'à domicile, Batista et les siens fassent la loi comme ils ont su le faire avec autorité face à l'Aris la semaine passée (85-70). Avant d'entamer le volet retour de ce Last 16, il faut donc pour les Manceaux soigner son panier average. Les Manceaux se déplacent pour gagner, « on prendrait alors une belle option sur la qualification » mais aussi et surtout ne pas perdre en recevant une grosse fessée. « Il faut dans tous les cas de figure réaliser une performance et surtout ne pas enregistrer une trop grosse contre-performance », souffle Jackson.

Maillots égarés, effectif tournant

En Ukraine, la tâche mancelle s'annonce complexe à la vue du périple qu'ont réalisé les Manceaux pour prendre leurs quartiers à Dnepropetrovsk, ville où s'est exilé le Budivelnik Kiev en raison de la rénovation de sa salle dans la capitale ukrainienne. Près de 12 heures de voyage, « tout le monde est un peu décalé et on a privilégié le dialogue plutôt que les répétitions des enchaînements lors du shooting. » Et pour couronner le tout à l'arrivée, plus de maillots. Évaporés dans l'avion qui s'est posé en milieu de journée. Là encore un détail. Mais quand il s'additionne à la fatigue, ce grain de sable prend de l'importance.

Face à Kiev, qui évoluera sans Spencer (il devrait être présent au match retour), le MSB devra se montrer costaud et réactif pour ne pas laisser les Ukrainiens prendre leurs aises. « Kiev possède une équipe qui a du talent, avec un pivot et des intérieurs massifs physiquement. Celle des deux formations qui arrivera à mettre son jeu en place prendra l'ascendant. Il faut que l'on joue un peu comme on l'a fait face à Kazan. » Avec un effectif appelé à tourner car en arrière-plan se dessine le match face à Strasbourg. « Henri et Charles Kahudi devraient voir leur temps de jeu s'accroître. C'est une obligation car mes joueurs cadres doivent aussi souffler. » L'heure est au compromis en essayant de perdre le moins de plumes possibles dans l'affaire.

S. B. Ouest-France


Revenir en haut Aller en bas
BALUT

avatar

Nombre de messages : 2033
Localisation : Salle James OWEN (eh oui, j'y dors !)
Equipe : supporter du SLB et des séniors 1 en particulier cette année

MessageSujet: Re: Saison 2010-2011   Mar 8 Fév 2011 - 8:59

Basket-ball : Les Manceaux regardent désormais vers le haut

Mika Kakiouzis fut le meilleur réalisateur de la formation mancelle avec 15 points. Pro A. Le Mans - Strasbourg (73-66). En s'imposant face aux Alsaciens, le MSB a remporté son 3e match consécutifà Antarès et rejoint la 7e place. La chasse aux playoffs est lancée.

La course en tête

Les hommes de Jackson ont fait la course en tête durant toute la rencontre (16-14, 10e ; 39-33, 20e ; 56-49, 30e) avant de conclure victorieusement malgré un dernier rush alsacien (66-62, 39e). La grande fébrilité du début de saison à la maison a fait place à une certaine forme de sérénité.

La gamberge s'éloigne peu à peu dans les moments chauds. « Pau et Strasbourg, ce sont pour moi des matches similaires, des rencontres disputées. Je me méfiais beaucoup de ces rendez-vous. Des rencontres disputées. Ce sont un peu des playoffs de mi-saison. Dans le dur, on est arrivé à s'en sortir, à faire la différence, la donne a changé, nous avons fait preuve de lucidité. Nous rectifions peu à peu nos lacunes avec moins de 15 balles perdues, j'en suis ravi », constatait avec satisfaction le coach sarthois Jackson notait également les excellentes prestations de Marco Pellin, Thierry Rupert (défensivement), Kahudi physiquement face à Greer, alors qu'Alex Acker (souffrant) et Dewar (maladroit) étaient en retrait.

Emmenés par les 15 points et 5 rebonds de Michaïlis Kakiouzis, et les 12 points et 6 rebonds de Joao Batista, les Manceaux ont fait le métier jusqu'au bout.

Pour leur part les Strasbourgeois ont un peu joué de malchance, Pervis Pasco s'est en effet foulé la cheville en début de rencontre avant de percuter son partenaire John McCord, victime d'une blessure au genou droit (13e). Le secteur intérieur strasbourgeois s'en trouvait fragilisé au grand bonheur de Batista très en jambes. Notons que l'inévitable Ricardo Greer affiché un « double-double » (20 points 10 rebonds) pour la SIG alors que Abdou M'Baye fut très présent(15 points).



Une entrée réussie pour Brandon Bowman

C'était la première apparition de Brandon Bowman sous la tunique exceptionnellement bleue du MSB. L'Américain a réussi son coup. Un bon bilan chiffré (11 points, 3 rebonds) et un comportement nickel. « Il s'en est sorti avec la course, sa mobilité, le pif (sic) faute d'avoir mis en place des choses tactiques pour lui. Pellin l'a bien servi. En relais de Mika dessous, cela fait un super tamdem. »

Kakiouzis impeccable

Mika Kakiouzis l'ancien capitaine de la sélection grecque est un peu à l'image de la formation mancelle sur cette rencontre : serein. Intégré à son cinq de départ en l'absence d'Alain Koffi, le Grec a été le meilleur réalisateur de la formation mancelle avec 15 points au compteur (5 sur 9, 2 fautes provoquées, 4 sur 4 aux lancers, 5 rebonds) avec au final l'évaluation sarthoise la plus élevée (17).

« Cela m'importe peu, ce que je veux c'est que l'équipe gagne. Que je sois bon et qu'on perde ne m'intéresse pas. Ce que je note c'est que nous arrivons à être calmes dans le money time, c'est important », commentait-il, un petit sourire aux lèvres.

Un bilan très positif depuis la reprise

Quatrième victoire en cinq matches pour Le Mans depuis la reprise début janvier, troisième succès consécutif à Antarès et 7e place à la clé en compagnie de l'Asvel et Pau, le MSB retrouve des couleurs, « mais rien n'est fait. C'est serré en haut et par là-bas aussi. À chaque match que tu gagnes tu fais un pas vers l'avant, cela t'amène plus près des objectifs et nous aborder sans complexe le retour d'Eurocoupe. »

Le Mans dispose de dix jours pour récupérer et parfaire encore et toujours ses systèmes. Personne ne pleure véritablement la Semaine des As. La dernière ligne droite commence....

Alain MOIRE.Ouest-France
Revenir en haut Aller en bas
BALUT

avatar

Nombre de messages : 2033
Localisation : Salle James OWEN (eh oui, j'y dors !)
Equipe : supporter du SLB et des séniors 1 en particulier cette année

MessageSujet: Re: Saison 2010-2011   Mer 16 Fév 2011 - 9:04

Basket-ball : Le MSB laisse échapper une victoire qui lui tendait les bras

Alex Acker et le MSB ont perdu gros hier soir à Antarès.
Eurocoupe (4e journée). Le Mans - Kiev : 72-77
Le Mans a concédé mardi soir sa troisième défaite en quatre matches de Top 16 de l’Eurocoupe de basket, à Antarès face à Kiev (72-77), et voit ses espoirs de qualification pour les quarts de finale fortement compromis.

Déjà battus 67-61 il y a deux semaines en Ukraine, les Manceaux ont pris l’eau en fin de rencontre alors qu’ils semblaient se diriger vers une victoire toute faite. Ils devront absolument l’emporter et s’assurer de la différence particulière lors des deux dernières journées, où ils recevront les Allemands de Göttingen puis se déplaceront à l’Aris Salonique.

Menés de 9 points après un premier quart-temps raté (23-14), notamment dans le secteur intérieur, les Manceaux sont peu à peu revenus au contact grâce à un Alex Acker très remuant (24 pts, 5 passes). Ainsi, ils réussissaient un 14-0 à cheval entre le deuxième et troisième quart-temps (32-40, 18e - 46-40, 25e), avec une belle efficacité à 3 pts (8/16 au final) et en profitant d’un gros trou d’air des Ukrainiens (0/7 au tir).

Mais dans le sillage de Dee Spencer, de retour à Antarès après y avoir évolué de 2008 à 2010, Kiev se réveillait dans les dix dernières minutes. Spencer, qui revenait aussi de trois mois de suspension pour consommation de cannabis, enfilait trois paniers primés. Le Budivelnik passait devant à deux minutes de la fin (70-68) pour ne plus lâcher l’avantage.

Ouest-France
Revenir en haut Aller en bas
BALUT

avatar

Nombre de messages : 2033
Localisation : Salle James OWEN (eh oui, j'y dors !)
Equipe : supporter du SLB et des séniors 1 en particulier cette année

MessageSujet: Re: Saison 2010-2011   Ven 18 Fév 2011 - 9:14

Basket-ball : La très mauvaise opération mancelle

Joao Batista a beaucoup travaillé face aux deux tours de contrôle ukrainiennes, Betts et Anisimov. Cela n'a pas suffi ! Les Manceaux sont désormais en mauvaise posture pour la qualification aux quarts de finale. En s'inclinant face à Kiev (72-77), le MSB s'est singulièrement compliqué la tâche. Les quarts de finale s'éloignent.

Encore une fois un money time fatal. JD Jackson était un peu abattu, mardi soir, en conférence de presse après avoir quitté le terrain passablement énervé. Le final mal négocié lui restait en travers de la gorge. « Nous avons fait beaucoup d'efforts pour revenir dans un premier temps. Puis nous sommes passés devant. » Menés de 9 points après un premier quart-temps raté (23-14), les Manceaux étaient peu à peu revenus au contact grâce à un Alex Acker très remuant (24 points, 5 passes) et avaient réussi un 14-0 à cheval entre le deuxième et troisième quart-temps (32-40, 18e, 46-40, 25e), avec une belle efficacité à 3 points (8 sur 16 au final). « On avait fait le boulot. Enfin, nous paniquons en fin de rencontre et faisons n'importe quoi. C'est très regrettable. » Un phénomène récurrent depuis le début de saison qui s'était pourtant atténué ces derniers temps. Les Sarthois devront vivre avec, jusqu'à la fin de la saison. C'est malheureusement une des caractéristiques de la cuvée 2010-2011. MSB ne rime pas avec sérénité.

Dans le rôle du bourreau principal, mardi, Dee Spencer s'est rappelé au bon souvenir du public d'Antarès en délivrant une deuxième période de feu (18 points). « J'avais un bon feeling. Je suis heureux de retrouver des sensations que je n'avais plus connues depuis plusieurs mois. » Quasiment dans son jardin...

La fenêtre de qualification est réduite. Le MSB (1 victoire, 3 défaites) n'est plus maître de son destin, c'est l'enseignement essentiel. « Notre manque de lucidité nous coûte cher. » Kiev (3 victoires, 1 défaite) est désormais hors de portée des Sarthois. « Maintenant il faut battre Göttingen puis valider ce succès à Salonique lors de la dernière journée », indiquait le coach manceau, mardi soir. Nécessaire mais pas forcément suffisant !

Hier, Göttingen s'est baladé face à Salonique (45-20 à la pause, 74-55 au final) et se retrouve avec un bilan équivalent à celui de Kiev (3 victoires, 1 défaite). La fenêtre de tir mancelle est vraiment réduite. S'ils sont battus dans la Sarthe de plus de 4 points, les Allemands pourraient assurer chez eux leur qualification face à Kiev lors de la dernière journée même si Le Mans gagne à Salonique. Le Mans est dans une mauvaise posture.

Alain MOIRE. Ouest-France
Revenir en haut Aller en bas
BALUT

avatar

Nombre de messages : 2033
Localisation : Salle James OWEN (eh oui, j'y dors !)
Equipe : supporter du SLB et des séniors 1 en particulier cette année

MessageSujet: Re: Saison 2010-2011   Mer 23 Fév 2011 - 9:06

Basket-ball : L'aventure européenne s'arrête là !

Malgré les 18 points d'Alex Acker, le MSB n'a pas réussi à contrecarrer une équipe de Göttingen diablement accrocheuse et qui n'a pas volé une victoire qui la propulse en quarts de finale de l'Eurocup. /. Le Mans - Göttingen: 77-83. Vaine course-poursuite pour les Manceaux éliminés de l'Eurocup avant même la dernière journée.
Les rillettes à l'étouffée, vous connaissez. Un plat made in Göttingen. La recette ? Une pression forte sur le porteur du ballon, une préférence aiguisée pour le défi physique d'homme à homme et des rotations incessantes et nombreuses. User, fatiguer, étouffer. La bière, spécialité allemande. La pression aussi.

Agressé, le MSB multiplie les balles perdues (déjà 13 à la pause). Autant de cartouches supplémentaires pour l'armada US déjà bien fournie des visiteurs de Germanie. Malgré tout, Le Mans vire légèrement en tête au quart du match (22-19 au score comme à l'évaluation).

Batista non, Kahudi oui

Car même si JP Batista n'y est pas, le MSB la joue collective, se répartit intelligemment la marque et surtout ne gache rien sur la ligne des lancers (7/7). Avec ses armes, Le Mans tient le bras de fer. Et se découvre bientôt un nouveau Popeye nommé Kahudi. Auteur de 10 points en cinq minutes au début du deuxième quart temps, Charles maintient à flot le navire manceau (32-32). Avec Acker, Le Mans tient également la comparaison de loin alors qu'une partie de ball-trap s'engage à Antarès (4 paniers primés en un peu plus d'une minute).

Acker maintient l'espoir

Et alors que le MSB doit toujours composer sans son pivot brésilien (0 point, -4 d'évaluation à la pause) et sans ses valeurs ajoutées nommées Kakiouzis et Bowman (-1 d'avaluation chacun), il n'a surtout pas dit son dernier mot à la mi-match (40-45).

L'instinct de survie sans doute. « Keep the pression ! ». Car au moindre petit relâchement défensif, Göttingen frappe. A l'image de ces deux paniers primés « dans un fauteuil » signés Anderson et Jordan. Avantage Allemagne (46-57). Et alors que le panier danger est à nouveau d'actualité sur le parquet d'Antarès, JP Batista marque son premier panier.

A la 27e minute. Peu avant de prendre sa... quatrième faute perso. Peu importe. Le Mans continue à se battre comme un beau diable et n'a toujours pas abdiqué à dix minutes de la sirène finale (57-62). Moins de balles perdues côté manceau, moins d'adresse côté allemand. La course-poursuite peut reprendre ses droits. Göttingen devant, Le Mans en chasse-patates, le nez dans le guidon. Et si ? Et si ? Et si le MSB signait le coup parfait. On peut y croire quand Alex Acker enchaîne deux paniers primés venus d'ailleurs (67-67). Il reste moins de cinq minutes à jouer. Hélas, l'adresse fuit Le Mans et la chance gagne Göttingen à l'image de ce tir primé réussi par Kulawick après un incroyable rebond vertical. Le money-time se résume à des tirs en périphérie. La tentative de Pellin fait gamelle, celle de Kulawick fait mouche. Le Mans est éliminé, Göttingen qualifié...

Philippe PANIGHINI. Ouest-France
Revenir en haut Aller en bas
BALUT

avatar

Nombre de messages : 2033
Localisation : Salle James OWEN (eh oui, j'y dors !)
Equipe : supporter du SLB et des séniors 1 en particulier cette année

MessageSujet: Re: Saison 2010-2011   Jeu 24 Fév 2011 - 9:05

« La principale erreur est d'avoir pris Koffi »

JD Jackson garde la confiance de Christophe Le Bouille, le président délégué du MSB. Sans nier les difficultés du moment, Christophe Le Bouille, le président délégué du MSB, fait front aux critiques.

Solidarité

« Quoique certains en pensent, j'estime qu'en Coupe d'Europe, on a fait le boulot. Nous avons été compétitifs jusqu'au bout. Et je voudrais souligner au passage que nous sommes la seule équipe française à se hisser deux années de suite en Last 16 de l'Eurocup. Ce n'est pas rien. Il ne faut pas l'oublier. Je ne pense pas que l'on peut parler d'échec. Dans cette période difficile, je suis solidaire de JD Jackson. Pas plus que jamais mais autant que d'habitude. Là encore, il ne faut pas oublier que l'on a vécu deux belles saisons. Il faut être lucide aussi, le sport n'est pas quelque chose de rationnel. Cette année, rien ne nous souri. J'avais aussi clairement dit que notre priorité allait sur le match face à paris, même s'il fallait gagner aussi face à Göttingen. Peut-être que quelque part, ça a influencé les choix de JD. »

Recrutement

« A l'heure actuelle, il n'est pas à l'ordre du jour de recruter. Et puis il va se poser un problème réglementaire sur cette question puisqu'à partir du 1er mars, il est interdit de recruter sauf pour pallier une blessure. Nous avons déjà apporté deux corrections avec Kakiouzis et Bowman. Je me suis déjà exprimé sur le sujet, ils ne donnent pas véritable satisfaction. Par ailleurs, la blessure de Koffi nous coûte de l'argent et on n'a pas forcément la possibilité de dégager un budget. Pour prendre qui ? Un meneur ? Ce n'est peut-être par la meilleure façon d'aider Antoine Diot. Des coups comme Dixon, cela ne fonctionne pas à chaque fois. Je crois au maintien de la confiance »

Recrutement suite

« Mon erreur principale est sans doute d'avoir pris Alain Koffi. Je ne juge pas la qualité du joueur. Au départ, nous étions sensé prendre un 4/3 américain mais l'opportunité de prendre Koffi s'est présentée. On l'a retenu avec l'idée de s'adapter. C'est notre erreur car au final avec quatre intérieurs pas assez complémentaires, l'équipe s'est retrouvé déséquilibrée. J'assume ce choix qui va peser sur l'ensemble de la saison. »

Choix tactiques

« S'il y a des choses que je ne comprends pas; à chaque fois, je m'adresse à JD Jackson pour qu'il m'explique. Face à Göttingen, Dewar sortait d'une gastro et Charles Kahudi était incommodé par le même mal durant le match. En terme de rotations, c'est pénalisant. Si on veut parler de la zone dans le 3e quart temps, peut-être que cette option était logique pour trouver une solution à nos problèmes. Moi, ce que je retiens, ce sont les 13 balles perdues en première période. En fin de match, JD l'a reconnu, il a tenté un coup car il savait qu'il fallait au minimum une victoire par cinq points d'écart.»

Les joueurs

« Après Châlon où j'étais très fâché, je ne me suis pas adressé aux joueurs. J'estime que si tu parles trop, cela ne porte pas ses fruits. je n'ai pas digéré. JD s'est exprimé et ce n'était pas nécessaire d'insister. Mardi soir, JD a tenu le discours qu'il fallait en parlant de suite du match face à Paris. »


Propos recueillis par S. B. Ouest-France
Revenir en haut Aller en bas
BALUT

avatar

Nombre de messages : 2033
Localisation : Salle James OWEN (eh oui, j'y dors !)
Equipe : supporter du SLB et des séniors 1 en particulier cette année

MessageSujet: Re: Saison 2010-2011   Mar 1 Mar 2011 - 8:58

Basket-ball : Se montrer digne jusqu'au bout

Dernière levée européenne ce soir à Aris Salonique pour le MSB, déjà éliminé de l'Eurocup mais désireux de ne pas fausser la compétition. Eurocup (Last 16). Aris Salonique - Le Mans, ce soir, 20h30. Bien que déjà éliminé, le MSB veut quitter l'Europe la tête haute.
Rappelez-vous l'an passé. Lors de la 6e et dernière journée du Last 16 d'Eurocup, Le Mans accueillait... Aris Salonique à Antarès. Bien que déjà éliminé, le MSB avait battu les Grecs (79-75) alors coachés par David Blatt. Et ce, grâce à l'un des rares matchs aboutis de Marc Salyers (25 pts, 8 rebonds, 33 d'évaluation). Troublante similitude non ?

Sauf que, cette fois, Aris Salonique reçoit et surtout doit impérativement s'imposer pour espérer poursuivre son aventure européenne.

L'amour-propre et le professionalisme manceaux suffiront-ils cette fois ? Loin d'être sûr. Surtout que JD Jackson devra composer sans Alain Koffi ni Alex Acker, le meilleur Manceau et de loin en Eurocup (Ndlr: 5e marqueur du Last 16 avec 16,6 pts et 6e meilleure évaluation avec 19,20). Evidemment, JD Jackson veut « respecter Aris qui joue sa qualification ». Et s'il a fait appel à Kevin Mendy pour suppléer Acker, le Franco-Canadien ne va pas inutilement « tirer » sur ses cadres à quatre jours du derby-retour à Cholet. « Certes, je vais faire tourner mais nous n'allons pas là-bas en touristes ». N'est-ce pas Monsieur Kakiouzis qui, dans la foulée de sa très belle copie parisienne (Ndlr: record de points (21) de sa saison, meilleur ratio de loin (5/8 à 3 pts) et record de rebonds offensifs (4), ne sera pas le moins motivé des Manceaux !

Acker passera son IRM aujourd'hui. S'il a bien vu le médecin hier, Alex Acker (élongation au mollet) ne passera son IRM qu'aujourd'hui. Un examen dont les résultats ne devraient être connus que mercredi. Le MSB croise les doigts.

Ouest-France
Revenir en haut Aller en bas
Jimbo

avatar

Nombre de messages : 374
Localisation : Le Mans
Equipe : seniors 1

MessageSujet: Re: Saison 2010-2011   Mar 1 Mar 2011 - 13:05

Suite à sa blessure lors du match MSB / PARIS qui l’a empêché de finir le match et d’effectuer le déplacement à Salonique pour la dernière rencontre du Last 16 d’Eurocup, Alex Acker a passé ce mardi matin une série d’examens médicaux. L’IRM et l’échographie n’ont pas décelé de blessure grave. Alex souffre d’une simple contracture du mollet gauche. Sa participation au match Cholet / MSB du samedi 5 mars reste toutefois incertaine.
Revenir en haut Aller en bas
BALUT

avatar

Nombre de messages : 2033
Localisation : Salle James OWEN (eh oui, j'y dors !)
Equipe : supporter du SLB et des séniors 1 en particulier cette année

MessageSujet: Re: Saison 2010-2011   Mer 2 Mar 2011 - 9:02

Basket-ball : Le Mans, bête noire d'Aris, sort la tête haute

Auteur de 14 points et 6 rebonds en 25 minutes de jeu, Brandon Bowman a signé son meilleur match sous ses nouvelles couleurs mancelles.
Eurocup (Last 16). Aris - Le Mans : 73-78. Grâce à un final en trombe, le MSB quitte l'Eurocup par la grande porte mais attise un peu plus les regrets.

Si vous voulez faire grimacer les basketteurs d'Aris Salonique, vous leur chuchotez MSB dans l'oreille, l'effet sera immédiat. En deux ans de Last 16 d'Eurocup, Le Mans a battu... quatre fois les Grecs. La dernière victoire en date n'est pas la moins méritoire. Bien qu'éliminés, bien que privés de Koffi et d'Acker, les Manceaux ont mis un point d'honneur à quitter l'Eurocup la tête haute.

Dewar-Bowman, un duo d'attaque

Un final en trombe à l'image de ce dernier quart-temps offensivement abouti (21-30), où Ben Dewar 25 pts) et Brandon Bowman (14 pts), les deux Manceaux maousse costauds de la soirée, s'amusent comme des fous dans la raquette adverse (9/10 de près à eux deux).

Toujours dans le match, à l'image de leur campagne européenne, Le Mans a donc passé la vitesse supérieure dans le sprint final. Une différence chiffrée qui s'est faite... sur la ligne des lancers, où la saine agressivité mancelle et sa louable application (22/27) ont fini par faire craquer les coéquipiers de Bobby Brown eux aussi éliminés de l'Europe.

Une déception grecque de courte durée puisque, dans le même temps, Kiev s'est imposé de justesse à Göttingen (61-63), s'emparant par la même occasion de la 1re place d'une poule où le MSB avait vraiment toutes ses chances. Le temps est aux regrets.

LE MANS : Ch. Kahudi (4) ; Diot (11) ; Bowman (14) ; Dewar (25) ; Rupert (5) ; Batista (Cool ; H. Kahudi (5) ; Mendy (1) ; Kakiouzis (5).

Pas de déchirure pour Acker. L'IRM et l'échographie passées hier par Alex Acker n'ont décelé aucune lésion ni de déchirure. L'Américain du MSB souffrant juste d'une élongation au mollet gauche. Au repos complet quelques jours, il fera sans doute un test vendredi mais déjà, sa participation au derby retour à Cholet est très compromise.

Ouest-France
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Saison 2010-2011   

Revenir en haut Aller en bas
 
Saison 2010-2011
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Transferts + News Avant-saison 2010/2011
» Lens - Avant saison 2010-2011
» CFA 2, saison 2010/2011
» Infirmerie saison 2010/2011 + Brèves ASM (hors transfert)
» Stade Clermontois Saison 2010/2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Site du SLB Le Mans :: Le basket :: Le MSB-
Sauter vers: